Coupe d'Europe de Rugby: Toulouse décroche son premier bonus et reprend la tête

Publicité

Le Stade Toulousain a repris mardi la tête du groupe 6 de la Coupe d'Europe de rugby en dominant à domicile Glasgow 36 à 10 (14-3), et en décrochant son premier point de bonus après quatre journées.

Toujours invaincu, le Stade Toulousain devance seulement de deux points au classement les Anglais des Wasps victorieux dimanche avec bonus des Gallois de Newport (37-10). Les Toulousains tâcheront d'engranger le maximum de points lors de la réception des Dragons le week-end du 15-16 janvier, avant le déplacement sans doute décisif chez les Londoniens.

Dans cette rencontre décalée à mardi car les équipements écossais étaient restés bloqués à l'aéroport de Londres, en raison des intempéries, Toulouse campait d'entrée de jeu dans les 22 mètres adverses. Après un essai refusé à la vidéo à Picamoles, Médard, d'un exploit personnel, récompensait une entame à sens unique des champions d'Europe en titre (9e).

Une féroce bataille dans les rucks prenait place et se transformait en pugilat géant. Le 2e ligne écossais Gray était exclu 10 minutes par l'arbitre irlandais George Clancy et laissait ses coéquipiers se faire déborder par un groupé pénétrant duquel Lacombe s'extrayait pour aplatir (14-3, 22e).

Dominés en mêlée et même sur leurs propres lancers en touche, les Ecossais étaient trop souvent pénalisés pour contrecarrer l'organisation et la puissance toulousaine. Mais Picamoles une seconde fois voyait sur la sirène sa tentative d'essai refusée par l'arbitre vidéo.

Fidèle à sa réputation Glasgow ne se désunissait pas et continuait à produire du jeu. Si une percée de Stortoni échouait sur l'aile, van der Merwe aplatissait dès la reprise (14-10, 44e).

Sans paniquer, le Stade Toulousain reprenait patiemment son ouvrage en s'appuyant sur la conservation du ballon, et un éclair de Poitrenaud servi dans l'intervalle, redonnait de l'air aux stadistes (24-10, 56e).

Désireux de décrocher enfin ce premier point de bonus qu'ils avaient échoué à obtenir en Ecosse, les Toulousains asphyxiaient le huit de devant écossais qui se mettait à la faute, le pilier Welsh écopant d'un carton jaune.

Sur la mêlée suivante Dusautoir se propulsait dans l'en-but (65e) pour l'essai du bonus avant que Clerc, entré en jeu, ne parachève la domination toulousaine en signant son 31e essai en Coupe d'Europe (36-10, 69e).