Cyclisme: nouvelle victoire de Coquard sur l'Etoile de Bessèges

2 mn
Publicité

Laudun (France) (AFP)

Le Français Bryan Coquard (Europcar), déjà vainqueur vendredi à Bessèges, a remporté samedi au sprint la 4e étape de l'Etoile de Bessèges, disputée sur 156,3 km entre Goudargues et Laudun (Gard), devant l'Allemand John Degenkolb (Giant-Shimano) et son compatriote Tony Gallopin (Lotto-Belisol).

Le Belge Sander Helven (Topsport Vlaanderen–Baloise) a conservé son maillot corail de leader puisque tous les concurrents ont été classés dans le même temps que le vainqueur du jour, en raison d'une chute importante à trois kilomètres du terme.

La ligne d'arrivée était située après 500 mètres d'une montée comprise entre 7 et 15%.

"Dans une arrivée comme cela, je savais que je serais plus à l'aise que la majorité des sprinteurs, car je suis plus léger que la moyenne", a expliqué Coquard. "Il y avait 500 mètres vraiment durs", a-t-il poursuivi.

"Cette année, je vais participer aux classiques ardennaises. Ce qui me fait vraiment plaisir, c'est de voir que j'arrive à bien sprinter sur tous les terrains. Sur les sprints plus plats, je profite de ma petite taille et de mon aspiration. Dans un final en montée, c'est mon rapport poids/puissance qui fait la différence", a analysé le vice-champion olympique sur piste 2012.

La journée a été marquée par une échappée de cinq coureurs, dont l'avance n'a jamais dépassé les deux minutes. Les Français Clément Koretzky (Bretagne-Séché Environnement) et Romain Sicard (Team Europcar), accompagnés du Biélorusse Yauheni Hutarovich (AG2R La Mondiale), ont été les derniers à être repris par le peloton à deux kilomètres de la ligne.

Dimanche est prévu un contre-la-montre de 10,7 kilomètres dans les rues d'Alès (Gard). Le dénouement aura lieu au site de l'Ermitage, après trois kilomètres de montée: 78 concurrents se tiennent en 34 secondes au général.