Dopage: 50.000 euros d'amende à la Fédération russe de biathlon

Publicité

La Fédération internationale de biathlon (IBU) a infligé une amende de 50.000 euros à la Fédération russe de biathlon (RBU) pour violations répétées au réglement antidopage avec cinq athlètes suspendus en l'espace de douze mois.

La Russie a notamment défrayé la chronique lors des Championnats du monde 2009 en Corée du Sud avec trois de ses athlètes, figurant parmi les meilleurs mondiaux, Ekaterina Iourieva, Albina Akhatova et Dmitry Yaroshenko, exclus du Mondial, puis suspendus deux ans pour dopage.

Les autres nations avaient réclamé des sanctions sévères contre la Russie, mais "l'IBU a pris en considération les efforts très sérieux entrepris par la RBU pour lutter contre le dopage dans le futur".

La suspension d'Iourieva, Akhatova et Yaroshenko expire en février et ils peuvent théoriquement revenir sur le circuit mondial dès cette saison.