Accéder au contenu principal

Espagne: le Barça reçoit Getafe et veut continuer à y croire

3 mn
Publicité

Revenu à quatre points du Real Madrid, leader de la Liga, après le nul des Merengue dimanche à domicile face à Valence (0-0), Barcelone recommence à songer au titre cette saison et prépare par conséquent sa réception de Getafe au Camp Nou mardi avec le plus grand sérieux.

A sept journées de la fin du championnat et avec un clasico qui reste encore à jouer fin avril sur le terrain du Barça, chaque point vaut désormais de l'or. Côté catalan, l'ambiance était donc à la bonne humeur et au volontarisme, d'autant que le Real jouera lui mercredi un derby madrilène jamais très commode sur la pelouse de l'Atletico.

Dans cet enthousiasme général, le Barça devrait toutefois prendre garde à ne pas se laisser griser. Son adversaire de mardi, Getafe, lui a en effet déjà joué un mauvais tour en le battant à l'aller (1-0).

L'équipe de Luis Garcia Plaza n'est certes pas très prolifique en attaque, mais elle pointe à la 10e place en championnat, avec le même nombre de points que des équipes du calibre de l'Atletico et du FC Séville, et à une longueur seulement de la 6e place.

Par ailleurs, le Barça, après avoir connu une période de répit, se voit à nouveau confronté à une série de blessures. A l'absence prolongée d'Abidal, dont la greffe du foie pourrait avoir lieu mardi selon plusieurs rumeurs relayées par la presse espagnole, s'ajoute en effet celles plus ponctuelles des défenseurs Alves et Piqué, tous deux touchés à une cuisse.

Lundi, ces deux titulaires habituels étaient encore annoncés comme incertains, ce qui pourrait obliger Guardiola à bricoler une défense avec le jeune Montoya au poste d'arrière droit.

Devant, les indicateurs sont en revanche au vert. La suspension de Fabregas devrait en effet pouvoir être compensée par la titularisation conjointe d'Iniesta et Xavi, qui ont pu souffler samedi lors de la victoire contre Saragosse (4-1).

Avec un Messi insatiable, pointant désormais à 60 buts cette saison toutes compétitions confondues, et qui n'est plus qu'à 7 réalisations du record absolu de 67 buts marqués en 1973 par l'Allemand Gerd Müller avec le Bayern, les Blaugrana devraient donc être tranquilles pour ce qui est de l'animation offensive.

Le programme (en heure GMT):

Mardi:

(18h00) Osasuna Pampelune - Espanyol Barcelone

Real Sociedad - Betis Séville

(19h00) FC Barcelone - Getafe

Mercredi:

(18h00) Grenade - Athletic Bilbao

Sporting Gijon - Levante

Valence - Rayo Vallecano

(20h00) Atletico Madrid - Real Madrid

Jeudi:

(18h00) Villarreal - Malaga

(19h00) Racing Santander - Majorque

(20h00) FC Séville - Saragosse

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.