La Fifa ouvre son 69e Congrès à Paris où Infantino doit être réélu pour un deuxième mandat

1 mn
Publicité

Paris (AFP)

La Fifa a ouvert mercredi à Paris son 69e Congrès au cours duquel le président de l'instance Gianni Infantino doit être réélu pour un deuxième mandat.

A deux jours du coup d'envoi du Mondial-2019 féminin en France, le Congrès de la Fifa a débuté avec 10 minutes de retard. Le président de la Fédération internationale Gianni Infantino a pris la parole le premier à 09h10 locales (08h10 GMT).

"Bienvenue au 69e Congrès de la Fifa, a-t-il lancé. Avant de commencer, je vais laisser la parole à la secrétaire générale Fatma Samoura pour tester le système de vote".

Infantino sera le seul candidat à se présenter devant les 211 fédérations membres pour un nouveau mandat.

Le dirigeant suisse, qui a succédé à Sepp Blatter, devrait être élu par acclamation, selon une recommandation du Conseil prise lundi et qui sera soumise au préalable au Congrès.