Golf: l'Allemand Martin Kaymer remporte le Championnat PGA

Publicité

L'Allemand Martin Kaymer a remporté le Championnat PGA, quatrième et dernière levée du Grand Chelem, en s'imposant face à l'Américain Bubba Watson en play-offs dimanche sur le parcours de Whistling Straits (Wisconsin), près du lac Michigan.

A égalité après les 72 trous de compétition (277 coups, -11 sous le par), les deux hommes ont disputé un play-off en trois trous. Au dernier (N.18, par 4), l'Allemand s'est payé le luxe de finir sur un bogey et d'empocher quand même la victoire, son adversaire rendant dans le même temps un double bogey...

Une semaine après la pire prestation de sa carrière, à Akron (+18, à 30 coups du vainqueur et sans un tour dans le par), le N.1 mondial Tiger Woods a fini à la 28e place ex aequo, bouclant la compétition sur un dernier tour au-dessus du par (73).

Seule consolation, il conserve sa place de N.1 mondial, son compatriote Phil Mickelson, qui aurait pu la lui contester, ne terminant qu'à la 12e place ex aequo.

Autre que le succès de l'Allemand de 25 ans, qui signe sa première grande victoire, le fait marquant de cette dernière journée a été la pénalité infligée à l'Américain Dustin Johnson après sa fin de parcours pour avoir posé son club sur le sable à l'adresse avant une sortie de bunker sur le trou N.18.

Cette pénalité, qui lui fit terminer le dernier tour en 73 coups (+1), l'évinça du même coup play-off...

Comme le bunker (le parcours de Whistling Straits en compte près de 1.000, un record) était très loin du fairway, au milieu des spectateurs, Johnson a pensé que les règles ordinaires d'un obstacle de sable ne s'appliquait pas. "Cela ne m'a pas traversé l'esprit que c'en était vraiment un (obstacle), a indiqué Johnson. J'aurais dû regarder le livre de jeu un peu plus précisément."

Il y a tellement de bunkers sur le parcours que les officiels ont fait afficher des notices dans le vestiaire des joueurs pour expliquer que les zones de sable, même situées derrière les cordes et même foulées par des spectateurs, devaient être considérées comme des bunkers et donc comme des obstacles.

Le Nord-Irlandais Rory McIlroy et l'Américain Zach Johnson ont pris la 3e place ex aequo, manquant le play-off pour un coup.

Kaymer rejoint cette saison l'Ecossais Graeme McDowell (US Open) et le Sud-Africain Louis Oosthuizen (Open de Grande-Bretagne) au rang des vainqueurs de Grand Chelem pour la première fois. L'Américain Phil Mickelson avait remporté son 4e titre en Grand Chelem en s'adjugeant le Masters en avril.