GP du Brésil: la course neutralisée dès le premier tour

Publicité

Sao Paulo (AFP)

Le Grand Prix du Brésil a été neutralisé par la voiture de sécurité dès le premier tour dimanche, après une séries d'accrochages.

Le Français Esteban Ocon (Force India), le Belge Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda) et le Danois Kevin Magnussen (Haas) ont été contraints à l'abandon suite à ces incidents.

L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) a pris le meilleur au départ sur les Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) et Kimi Räikkönen (Ferrari) et occupait la tête.