Incidents avant le match PSG-Saint-Etienne: 4 supporteurs déférés devant la justice

Publicité

Quatre supporteurs, soupçonnés d'avoir lancé des fumigènes en direction de policiers, ont été déférés à l'issue de leur garde à vue devant le parquet après les incidents samedi en marge du match de football PSG/Saint-Etienne, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Trois d'entre eux ont fait l'objet d'une convocation par procès-verbal pour être jugés ultérieurement pour des faits de violences en réunion sur agent de la force publique et outrages. Ils ont également été placés sous contrôle judiciaire, ce qui leur interdit de se rendre dans des stades.

Le parquet a pris des réquisitions semblables pour le quatrième supporteur qui était déféré lundi.

Neuf supporteurs avaient été placés en garde à vue après des incidents aux abords du Parc des Princes samedi soir avant le match de la première journée de Ligue 1.

Au total, 249 personnes avaient été interpellées -la quasi totalité soutenant le Paris SG- alors qu'ils protestaient violemment contre les nouvelles règles d'admission au stade. 240 supporteurs avaient été remis en liberté pendant la nuit.

S'agissant des cinq autres gardés à vue, l'un a été remis en liberté sans charge retenue à son encontre, un autre a fait l'objet d'un rappel à la loi, tandis que l'enquête se poursuit pour les trois derniers, également remis en liberté.