JO-2024: Los Angeles fête en petit comité la Journée mondiale de l'olympisme

Publicité

Los Angeles (AFP)

Los Angeles, en concurrence avec Paris pour l'organisation des JO-2024, célèbre vendredi la Journée mondiale de l'olympisme sur une plage avec des activités destinées à 500 enfants de la métropole californienne sous la supervision d'une trentaine de sportifs.

A la différence de Paris qui a mis notamment en place une piste flottante d'athlétisme sur la Seine, Los Angeles a organisé un événement beaucoup plus modeste, sur une plage de Pacific Palisades, à une trentaine de kilomètres du centre-ville.

Des enfants, repartis par groupes et habillés de tee-shirts de couleurs vives barrés des mots "Olympic Day", ont participé à des ateliers, délimités par des drapeaux portant le logo de LA 2024, de beach-volley, football, tennis de table, escrime, gymnastique, escrime et recevaient les conseils de sportifs, sélectionnés olympiques et paralympiques.

Sur un parking voisin, une piste d'athlétisme a été dessiné avec des plots pour permettre aux enfants, âgés entre 8 et 14 ans, de participer à des courses et relais.

"C'est la journée de l'Olympisme, l'une des plus belles de l'année à mes yeux", s'est réjouie Janet Evans, double championne olympique de natation et vice-présidente de LA 2024.

Cet événement est l'un des 2400 organisés aux Etats-Unis à l'occasion de la Journée mondiale de l'olympisme qui, selon le Comité olympique américain (Usoc), va réunir plus de 600.000 personnes.

Los Angeles qui a organisé les Jeux d'été en 1932 et 1984, est en concurrence avec Paris pour accueillir l'événement en 2024.

Le Comité international olympique doit se prononcer en juillet sur une proposition visant à attribuer les JO-2024 et 2028 aux deux villes, dans un ordre encore à définir.