JO: l'Américain Aries Merritt en or sur 110 m haies

Publicité

L'Américain Aries Merritt est devenu champion olympique du 110 m haies en s'imposant en 12 sec 92/100 (vent: -0,3 m/s), mercredi à Londres.

L'Américain de 27 ans, qui succède au palmarès au Cubain Dayron Robles, blessé en finale, a devancé son compatriote Jason Richardson, champion du monde en titre (2e en 13.04), et le Jamaïcain Hansle Parchment, 3e en 13.12.

Merritt est le premier Américain médaillé d'or sur 110 m haies depuis Allen Johnson, son modèle, à Atlanta en 1996.

Le champion du monde en titre du 60 m haies (salle) a signé la meilleur performance de la saison pour s'imposer en finale olympique, améliorant d'un centième la précédente MPM, qu'il avait réalisé trois fois en un mois.

Fin juin lors des sélections américaines à Eugene, il était devenu le quatorzième hurdleur de l'histoire à passer sous la barre des 13 secondes (12.93)

Robles, détenteur du record du monde en 12.87 depuis juin 2008, s'est blessé à la cuisse droite à mi-course et n'a pas pu terminer.

Il s'agit d'une nouvelle désillusion pour le Cubain de 25 ans après sa disqualification en finale des Mondiaux-2011 pour avoir accroché durant la course le bras du Chinois Liu Xiang, qui était alors en tête.

Liu, champion olympique 2004 et vice-champion du monde 2011, avait été éliminé dès les séries en se blessant, comme en 2008 à Pékin.

Les Etats-Unis survolent le 110 m haies dans l'histoire des jeux Olympiques: 56 médailles (19 en or) contre 5 à la deuxième nation la plus médaillée, Cuba.