JO/Athlétisme: Lemaitre face à Bolt et Blake pour la finale du 200 m

Publicité

Première participation aux JO, première finale: Christophe Lemaitre a réussi son pari. Il sera au départ de la finale du 200 m jeudi soir, à 20h55 (21h55 en France). A côté de lui, les Jamaïcains volants, Usain Bolt et Yohan Blake.

Premier Français en finale d'un 200 m olympique depuis Gilles Quénéhervé en 1988 à Séoul, le Savoyard ne visera que la 3e place, tant les deux Jamaïcains semblent intouchables. Mais cela serait déjà un exploit: aucun Français n'est monté sur un podium olympique du 200 depuis Abdoulaye Seye en 1960 à Rome, il y a 52 ans.

Usain Bolt, déjà vainqueur du 100 m dimanche, pourrait lui devenir le premier athlète à réaliser deux fois consécutivement le "doublé" 100 m - 200 m, après Pékin. A moins de 26 ans, il deviendrait le seul sprinter avec quatre titres olympiques individuels en sprint, mieux que les trois couronnes de Carl Lewis.

D'autres médailles pourraient également venir jeudi, côté bleu, avec notamment les filles du foot français. Battues par les Japonaises en demi-finale, elles se battront pour le bronze elles aussi, contre les Canadiennes.

Un tel métal serait le meilleur résultat de l'histoire du foot féminin, un an après leur 4e place au Mondial-2011.

Pour les "braqueuses" du basket, un label qu'elles ont acquis lors de leur victoire par surprise à l'Euro 2009, contre la Russie, le métal de la médaille pourrait être différent. A condition de battre la Russie, une nouvelle fois. Ce serait alors la finale, et l'argent assuré, tant la médaille d'or est de toutes façons réservée par les Américaines.

Autre Française à suivre jeudi: Marlène Harnois, en taekwondo, cet art martial sud-coréen désormais très implanté en France.

A 25 ans, Harnois participe à ses premiers Jeux, après avoir été remplaçante en 2008. Il y a un an, elle a décroché sa première médaille mondiale, le bronze. Et début mai, elle a été sacrée championne d'Europe... à Londres. Un signe peut-être.

Les Jeux de Londres seront enfin le théâtre d'une première jeudi: vers 16h45 (17h45 en France), sera en effet connu le nom de la première championne olympique de boxe de l'histoire olympique. Et ce sera Ren Cancan, une Chinoise, ou Nicola Adams, une Britannique.