Accéder au contenu principal

Ligue 1: Lille gagne enfin, Lyon réagit bien

4 mn
Publicité

Le champion de France, Lille, a remporté son premier succès de la saison en allant s'imposer 2-1 à Caen samedi lors de la 3e journée de Ligue 1, qui a également vu Lyon, pourtant mené et réduit à 10, ramener un point de Brest (1-1).

Le succès lillois, on ne peut plus logique au vu du match, est pourtant un petit évènement tant le Losc n'est pas un habitué des victoires estivales: avant le match de samedi, le Lille version Rudi Garcia, arrivé en 2008, n'avait gagné qu'une fois en 14 matches disputés au mois d'août.

Il n'y avait donc pas réellement d'inquiétude côté lillois malgré l'unique point pris lors des deux premières journées, mais cette victoire est bienvenue une semaine avant la venue de Marseille dans le Nord pour le premier choc de la saison.

Mais le succès a encore été long à se dessiner pour Lille au stade Michel d'Ornano, puisque les partenaires de Rio Mavuba ont touché trois fois les montants avant de trouver l'ouverture par Pedretti, une des recrues de l'été, après un excellent travail de Hazard. Le deuxième but est signé Debuchy.

Pour les Normands, qui sont revenus à 2-1 dans le temps additionnel sur penalty grâce à Nivet, il s'agit en revanche d'un coup d'arrêt après deux victoires.

De son côté, Lyon a bien réagi à Brest dans un match qui semblait pourtant mal embarqué.

Il faut dire que l'OL a pris la mauvaise habitude d'être mené au score. Comme cela avait déjà été le cas contre Nice, Ajaccio et le Rubin Kazan mardi en barrage de la Ligue des champions, Lyon a encaissé le premier but du match, signé Lesoimier sur une très belle frappe.

La soirée des retournés

Sous les yeux de Raymond Domenech, ancien joueur et entraîneur de Lyon, les joueurs de Rémi Garde ont été vraiment bousculés en première période et semblaient mal partis quand le jeune Sidy Koné prenait un carton rouge pour sa première apparition en Ligue 1.

Mais Gomis, excellent depuis le début de saison, égalisait (1-1) et validait le choix de son entraîneur d'avoir fait tourner son effectif pour ce match coincé entre les deux manches de la rencontre face à Kazan.

Dans les autres matches, le début de cette 3e journée a été marqué par deux buts magnifiques inscrits sur des retournés acrobatiques.

C'est d'abord le Dijonnais Jovial qui a doublé la mise pour son club face à Lorient d'un geste incroyable sur un contrôle manqué par le gardien adverse Audard (2-0). Thil avait ouvert la marque pour les Bourguignons, qui enregistrent ainsi le premier succès de leur histoire en L1 après deux défaites.

A Nice, c'est le Toulousain Regattin qui s'est envolé dans les dernières secondes pour égaliser (1-1) et confirmer la première place provisoire du TFC. Juste avant, un but avait été refusé aux Niçois pour un hors-jeu discutable.

Bordeaux de son côté n'a pu faire mieux qu'un nul 1-1 face à Auxerre et court toujours après sa première victoire depuis l'arrivée de Francis Gillot. Gouffran avait pourtant ouvert le score, mais Auxerre est revenu grâce à Alain Traoré, le "Monsieur un but par match" de l'équipe de Laurent Fournier.

En soirée, Ajaccio accueille Evian-Thonon pour un match entre promus, alors que dimanche, le nouveau Paris SG et Marseille auront à domicile l'occasion de décrocher leur premier succès, face à Valenciennes et Saint-Etienne. Nancy affrontera Sochaux et Montpellier accueillera Rennes pour un match de haut de tableau.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.