Matchs présumés truqués: Nîmes rétrogradé en National en fin de saison

Publicité

Paris (AFP)

Le club de Nîmes, au centre des soupçons dans l'affaire des matchs présumés truqués en Ligue 2 la saison dernière, sera rétrogradé en National à l'issue de la saison, a annoncé mardi la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP).

Ses dirigeants au moment des faits, Serge Kasparian (alors actionnaire principal) et Jean-Marc Conrad (alors président), ont également été sanctionnés à titre individuel: 10 ans d'interdiction de licence pour Kasparian et 7 ans d'interdiction de fonction officielle pour Conrad.