Mercato en Europe: accalmie ou frénésie ?

Publicité

Paris (AFP)

Loin des folies de l'hiver dernier, les cadors européens ont surtout procédé à des ajustements au mercato hivernal. Mais plusieurs clubs pourraient profiter des dernières heures avant la clôture, jeudi soir, pour fignoler leurs effectifs, voire réaliser le gros coup du mois de janvier.

. ANGLETERRE

Attentiste jusqu'ici, Arsenal a bougé jeudi. Le milieu de 25 ans Denis Suarez (Barcelone) est arrivé en prêt avec option d'achat. L'ailier Ivan Perisic (Inter Milan) semble lui toujours ciblé, et certains médias évoquent la piste du Parisien Christopher Nkunku.

Seul club de Premier League vraiment actif jusque-là sur le marché, Chelsea a permis à Maurizio Sarri de recruter Gonzalo Higuain (Juventus Turin) en pointe. Les "Blues" ont aussi investi sur l'avenir en attirant - pour la saison prochaine - Christian Pulisic (Dortmund), pour 64 millions d'euros. Dans le sillage des départs d'Alvaro Morata et Victor Moses, l'avenir du champion du monde Olivier Giroud est aussi en suspens chez les "Blues", comme ceux de Michy Batshuayi, en prêt à Valence depuis six mois, et de Willian, que certains médias voient proche du Paris SG en guise de remplaçant de dernière minute à Neymar, blessé.

Le leader Liverpool, comme son dauphin Manchester City, n'ont pas visé de renfort cet hiver. Chez leur voisin Manchester United, seul Marouane Fellaini, homme fort de l'ère Mourinho, est évoqué pour un départ, vers la Chine. Anthony Martial a lui prolongé jeudi jusqu'en 2024.

Leicester a attiré le milieu belge Youri Tielemans, prêté par Monaco qui récupère en échange le Portugais Adrien Silva, tandis que Burnley s'est offert Peter Crouch (Stoke, D2).

. ESPAGNE

En Espagne, c'est le FC Barcelone qui a le plus fait parler: les recrutements des très prometteurs Jean-Clair Todibo (Toulouse) et Frenkie de Jong (Ajax Amsterdam), signés en janvier pour une incorporation en juillet, ont fait sensation. Avec le milieu néerlandais De Jong, recruté pour 75 millions d'euros plus 11 millions de bonus, le Barça s'est assuré à prix d'or l'un des grands espoirs du football européen, à la barbe du Paris SG...

En attendant, deux recrues arrivent en prêt: le défenseur colombien Jeison Murillo (Valence) et l'attaquant ghanéen Kevin-Prince Boateng (Sassuolo).

Au Real Madrid aussi, on a joué la carte de l'avenir avec l'arrivée de Brahim Diaz en provenance de Manchester City (17 millions d'euros), mais le joueur n'a pas vocation à être titulaire cette saison.

Enfin, l'Atlético a réussi un joli coup en attirant pour un prêt de 18 mois l'avant-centre de Chelsea Alvaro Morata, formé au Real Madrid. La défense des "Colchoneros" sera renforcée à partir de mi-février par Nehuen Pérez, capitaine de la sélection argentine U20.

. ITALIE

En Italie, le marché a surtout été agité par l'AC Milan. Pour remplacer Gonzalo Higuain, prêté en début de saison par la Juve mais parti à Chelsea, le club lombard a misé 35 millions d'euros sur le Polonais Krzysztof Piatek, révélation du début de saison avec le Genoa. Au milieu de terrain, les Milanais ont par ailleurs acquis la promesse brésilienne Lucas Paquetà, qui a réussi ses débuts européens mais devra en montrer plus compte tenu de son prix d'achat (35 M EUR).

La Juventus a de son côté laissé partir Mehdi Benatia au Qatar et l'a remplacé par l'Uruguayen Martin Caceres, un ancien de la maison.

. ALLEMAGNE

Dans un marché d'hiver très calme en Allemagne, la seule arrivée notable au Bayern est celle du champion du monde Benjamin Pavard (Stuttgart), mais elle n'aura lieu qu'en juin.

Le leader Dortmund a recruté pour 16 millions d'euros un arrière central pour pallier la blessure du Suisse Manuel Akanji: Leonardo Balerdi, Argentin de 19 ans. Le Borussia a prêté au Besiktas son milieu japonais Shinji Kagawa, peu utilisé par l'entraîneur Lucien Favre.

Schalke, qui a laissé partir son défenseur Naldo à Monaco, a finalisé le recrutement contre 13 millions d'euros selon la presse du Gallois Rabbi Matondo (18 ans), autre jeune pépite en provenance de Manchester City... prochain adversaire de Schalke en Ligue des champions.

stt-jed-mam-cpb/ama-jta/jld