Accéder au contenu principal

Mondiaux d'athlétisme: Pistorius en 1re fraction du relais 4x400

2 mn
Publicité

Le Sud-Africain Oscar Pistorius, qui court avec des lames en carbone pour compenser un handicap, disputera en 1re fraction le relais 4X400 m aux Mondiaux d'athlétisme à Daegu (27 août/4 septembre) pour éviter tout accident, a indiqué la Fédération internationale (IAAF).

Pistorius, 24 ans, s'est qualifié pour les Championnats du monde tant individuellement sur le tour de piste qu'avec le relais.

Le premier relayeur parcourt entièrement la distance en couloir, alors que les suivants se rabattent à la corde et sont au coude à coude, avec des risques inhérents d'accrochages et de chutes.

C'est pour éviter ce genre de problème que l'IAAF a contraint l'Afrique du Sud à faire ouvrir son relais par Pistorius, premier champion olympique paralympique à chasser les médailles aux côtés des meilleurs sprinteurs de la planète.

Amputé sous les genoux à l'âge de 11 mois, Pistorius court avec des lames en carbone, qui lui a valu le surnom de "Bladerunner" (coureur à lames). Estimant que ces prothèses sophistiquées avantageaient l'athlète, la Fédération internationale avait en 2008 mis son veto à la participation de Pistorius aux compétitions sous son mandat.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS), qui avait dû trancher sur son cas, avait renversé la décision de l'IAAF.

Interrogés vendredi sur la possible participation de Pistorius aux Jeux de Londres, Jacques Rogge et Lamine Diack, présidents du Comité international olympique (CIO) et de l'IAAF, ont répondu embarrassés. Le second a évoqué la jurisprudence du TAS, alors que le premier a indiqué qu'il était du ressort de l'IAAF de statuer sur l'éligibilité de l'athlète de Johannesburg.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.