Accéder au contenu principal

Open d'Australie: Federer et Djokovic économisent, Williams et Henin KO

4 mn
Publicité

Roger Federer et Novak Djokovic, N.2 et N.3 mondiaux, arriveront dimanche les jambes légères en 8e de finale de l'Open d'Australie, après avoir tranquillement assuré leur 3e tour vendredi, tandis que Venus Williams et Justine Henin ont dit adieu à Melbourne.

Chez les messieurs, tout le Top 10 sera présent en 8e avec de l'énergie à revendre, la plupart des meilleurs ayant bouclé leurs matches en trois sets.

Le plus chanceux est aussi le plus triste. Djokovic n'a en effet passé que 40 minutes sur le court dans la matinée, le temps d'un set et de constater la blessure de son ami et compatriote, le Serbe Viktor Troicki.

"J'avais entendu qu'il souffrait des abdominaux mais je ne savais pas à quel point c'était sérieux, a expliqué +Nole+.

"Pour ma part, je pense que j'ai suffisamment joué ces dernières semaines, a-t-il assuré. Cela fait du bien de ne pas passer trop de temps sur le court."

Djokovic retrouvera au prochain tour l'Espagnol Nicolas Almagro, 14e mondial, vainqueur du Croate Ivan Ljubicic 6-4, 7-6 (10/8), 6-3.

Federer a, lui, disputé un match entier face au Belge Xavier Malisse. Mais le Suisse a bouclé son affaire en 1h35, 6-3, 6-3, 6-1, pas mécontent d'épargner ses forces deux jours après son match marathon en cinq sets face au Français Gilles Simon.

"Le score des deux premiers sets ne reflète pas à quel point c'était dur", a tempéré Federer, qui a tout de même enchaîné 11 jeux d'affilée à cheval entre le 2e et 3e set pour s'imposer. Le Bâlois affrontera en 8e l'Espagnol Tommy Robredo qui ne l'a jamais battu en neuf confrontations.

Le N.6 mondial Tomas Berdych a lui aussi déroulé face au 33e mondial Richard Gasquet, 6-2, 7-6 (7/3), 6-2. Le Tchèque retrouvera dimanche l'Espagnol Fernando Verdasco, 9e mondial, qui n'a pas fait de cadeaux au Japonais Kei Nishikori, évincé 6-2, 6-4, 6-3.

En revanche, Andy Roddick, 8e mondial, a mis près de deux sets à prendre la mesure du tenace néerlandais Robin Haase, finalement battu 2-6, 7-6 (7/2), 6-2, 6-2. L'Américain attend désormais le Suisse Stanislas Wawrinka, très solide pour sortir le Français Gaël Monfils, 12e mondial, 7-6 (7/4), 6-2, 6-3.

Le tableau féminin a de son côté essuyé des pertes majeures. Justine Henin, finaliste de la dernière édition, a été stoppée net par Svetlana Kuznetsova, 6-4, 7-6 (10/8).

La Russe a profité des errements au service de sa rivale, imposant sa puissance et sa combativité. La Belge, victorieuse à Melbourne en 2004, manque pour la première fois en 10 ans et sept participations les 8e de finale.

Venus Williams, N.5 mondiale, n'a tenu qu'un jeu face à l'Allemande Andrea Petkovic. Blessée à la cuisse droite lors de son 2e tour mercredi, elle était insuffisamment remise.

"Souvent, quand vous jouez, l'adrénaline bloque la douleur. Mais je n'en ai pas eu assez aujourd'hui", a déploré l'Américaine.

En revanche, la N.1 mondiale Caroline Wozniacki n'a pas fait faux bond. Elle a battu la Slovaque Dominika Cibulkova 6-4, 6-3, avec toutefois un peu plus de difficultés que lors de ses deux premiers tours expéditifs.

La Danoise sera opposée dimanche à la Russe Anastasija Sevastova.

Sans surprise, l'Italienne Francesca Schiavone, la Chinoise Li Na, la Bélarusse Victoria Azarenka et la Russe Maria Sharapova ont aussi atteint les 8e.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.