Paris-Bercy: Tsonga rejoint Federer après avoir sauvé trois balles de match

2 mn
Publicité

Jo-Wilfried Tsonga a rejoint Roger Federer en finale du Masters 1000 de Paris-Bercy en battant l'Américain John Isner 3-6, 7-6 (7/1), 7-6 (7/3) après avoir défendu trois balles de match dans une ambiance de boîte de nuit samedi au POPB.

Ce sera une finale de rêve dimanche (15h00) entre le N.1 français, déjà vainqueur à Bercy en 2008, et l'ex-N.1 mondial qui n'a laissé aucune chance au Tchèque Tomas Berdych (6-4, 6-3) dans la première demi-finale.

Tsonga a connu beaucoup plus de mal puisqu'il a dû sauver trois balles de match sur son service à 5-6 au troisième set, avant de s'imposer en remportant également le deuxième tie-break du match avec un grand sang-froid.

Il a fêté sa deuxième finale à Bercy, la deuxième aussi dans un Masters 1000, dans une explosion de joie intense après 2h58 d'un combat farouche contre un géant de 2,06 m épatant.

C'est la quatrième année consécutive qu'il y aura un Français en finale à Bercy et le public parisien aurait difficilement pu rêver plus belle affiche.

Tsonga, N.8 mondial, et Federer, 4e à l'ATP, se sont déjà affrontés à huit reprises, dont quatre fois cette année. Le Français est devenu en juin lors des quarts de finale à Wimbledon le premier joueur de l'histoire à remonter un déficit de deux sets à zéro face à Federer, avant que le Suisse ne prenne sa revanche en quarts de finale de l'US Open en septembre.