ProA de basket: Cholet et Roanne ne faiblissent pas

Publicité

Cholet et Roanne ont continué d'imprimer leur rythme en tête de la Pro A, grâce à leurs victoires contre Strasbourg (88-84) et à Gravelines (80-74) lors d'une 11e journée marquée aussi par la révolte des relégables.

LE MATCH: Gravelines - Roanne 74-80

Après Cholet, Chalon et Nancy, Roanne s'est offert un nouveau succès de choix, à Gravelines (80-74), pour renforcer sa place de coleader. Les Nordistes n'avaient pourtant jamais perdu à Sportica en championnat cette saison et rétrogradent à la 5e place. Roanne, meilleure attaque du championnat, a fait voler en éclats la meilleure défense en s'appuyant sur une belle efficacité à trois points (17/34). La Chorale a également réussi à contenir au rebond, grâce à un bel effort collectif, les deux tours du BCM, Dounia Issa et Saer Sene. Uche Nsonwu-Amadi a brillé avec 10 pts, 11 rbs et 6 passes.

LA SURPRISE: Poitiers bat le Havre

Une des équipes surprises de ce début de championnat, Le Havre (6e) a cédé à Poitiers, l'avant-dernier, sur un tout petit score (63-54), sa plus mauvaise performance offensive cette saison. Les Poitevins restaient, eux, sur une série de quatre défaites d'affilée et se donnent un peu de baume au coeur, bien que toujours 15e. Bernard King a traversé la partie comme une ombre, avec 5 pts (2/14 au tir !), 4 rbs et 5 passes en 40 minutes.

LE COUAC: Le Mans battu à Vichy

Vainqueur de ses deux derniers matches, contre Hyères-Toulon et Villeurbanne, Le Mans semblait sur la voie du redressement après un début de saison indigne de son rang de finaliste 2010. Les hommes de JD Jackson ont cependant de nouveau cédé, chez la lanterne rouge Vichy (71-68) qui avaient pourtant encaissé huit défaites d'affilée. Dans le sillage de Rob Lewin (13 pts, 11 rbs), la JAV a limité les déchets et amélioré son adresse pour inscrire son deuxième plus gros total de points de la saison.

L'HOMME: Damir Krupalija (Hyères-Toulon)

L'ailier fort bosnien du HTV a été le grand artisan de la victoire de son équipe (76-71) à Limoges, avec 18 points, 15 rebonds et 3 passes en 40 minutes. Au four et au moulin, prenant 12 rebonds défensifs, l'ancien dijonnais a permis à son équipe d'accélérer au deuxième quart-temps, après 10 première minutes cédées 29-24.

LE CHIFFRE: 6/6 à trois points de Philippe Braud

L'arrière de la Chorale de Roanne a fait un sans faute à trois points, à l'image de son équipe qui a mitraillé derrière la ligne (17/34). Il a notamment enfilé cinq paniers primés et un à deux points en trois minutes à la fin du troisième quart-temps pour permettre à son équipe de prendre le large.