Rallye de Grande-Bretagne: le départ de la dernière spéciale retardé

Publicité

Deeside (Royaume-Uni) (AFP)

Le départ de la 23e et dernière épreuve spéciale du Rallye de Grande-Bretagne a été retardé à 13h30 locales (14h30 françaises), dimanche, en raison d'un incident indépendant de la fin du rallye, ont annoncé les organisateurs.

Cette spéciale aurait dû débuter à 12h18 locales mais un hélicoptère a dû intervenir sur le parcours, près de l'arrivée prévue dans le village de Llandudno, en bord de mer.

Avant cette ES23 décisive, le Français Sébastien Ogier (Ford), déjà en tête samedi soir, avait repris trois secondes d'avance sur le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota) qui a remporté la Power Stage (ES20) et ses cinq points de bonus, puis mené le rallye jusqu'à la fin de l'ES22, dans laquelle Ogier a été le plus rapide.

Dans la Power Stage (ES20), qui pour une fois n'a pas été la dernière du rallye, Ott Tänak (Toyota), relégué à la 19e place après une panne samedi, a marqué quatre points, Ogier trois et Thierry Neuville (Hyundai) deux points.