Roland-Garros: les droits audiovisuels pour l'Europe changent de diffuseur

2 mn
Publicité

Les droits audiovisuels de Roland-Garros sur l’Europe, jusqu'ici détenus par Eurosport (TF1), vont changer de diffuseur pour être attribués à l’Agence MP & Silva à partir de 2012, a annoncé jeudi la Fédération française de tennis dans un communiqué.

"L’Agence MP & Silva a été retenue en raison de la qualité de son offre, sur un ensemble de critères comprenant notamment son engagement d’exposition du tournoi, sa contribution financière et le mode de travail collaboratif qu’elle a proposé à la Fédération", a expliqué cette dernière.

Le nouveau contrat court sur la période 2012-2016.

MP & Silva, créée en 2004, est spécialisée dans la gestion, la commercialisation et la distribution des droits de télévision dans le sport. Elle détient les droits TV du Championnat d'Italie de football et, sur certains territoires, ceux de la Premier League anglaise de football.

La décision de la FFT constitue un coup dur pour l'Union européenne de radiodiffusion (UER), le consortium de télévisions européennes emmené par Groupe Eurosport (TF1).

Eurosport s'est battu jusqu'au bout ces dernières semaines pour conserver le contrat, accusant en coulisses son concurrent de "spéculation" et mettant en doute ses garanties financières, selon des sources proches des négociations.

Recettes N.1

Eurosport pouvait se targuer aussi, via l'UER qui a en son sein des télévisions publiques comme la TVE espagnole, de toucher plus de 120 millions de foyers, une possibilité que n'offrait pas, selon lui, MP & Silva.

Les droits TV sont la principale source de revenus du tournoi de Roland-Garros, devant les partenariats (20,6%), les relations publiques (20,8%) ou encore la billetterie (18,7%). Ils ont progressé de 8% l'année dernière et s'élèvent à 47,5 millions d'euros, soit 33,5% des recettes.

Actuellement, 90 chaînes diffusent 6500 heures de matches dans 214 pays. Ces retransmissions représentent trois milliards de téléspectateurs cumulés, ce qui fait de Roland-Garros le tournoi de tennis le plus regardé au monde.

Outre MP & Silva et Eurosport, le contrat pour sa diffusion en Europe, évalué à environ 15 millions d'euros par an, suscitait l'intérêt d'autres distributeurs comme le numéro un mondial du secteur IMG Media et Lagardère Unlimited qui ont fait des offres, finalement rejetées.