Rugby: Perpignan, Clermont et le Racing face à leurs ambitions en Coupe d'Europe

Publicité

Perpignan, Clermont et le Racing-Métro sont très fortement invités à s'imposer ce week-end lors de la troisième journée de Coupe d'Europe, pour préserver leurs chances de qualification pour les quarts de finale.

Poule 1: Northampton, premier du championnat anglais, va tenter de poursuivre son bail en tête de la poule, lors de sa double confrontation face aux Cardiff Blues, vainqueurs du Challenge européen 2010. Les Anglais, qui comptent deux victoires, auront un oeil à Castres, où se rend Edimbourg samedi. Les Français doivent engranger le maximum de points pour garder intacts leurs rêves de qualification, mais auront fort à faire face à une équipe très accrocheuse: les Ecossais ont certes perdu deux fois, mais avec le bonus défensif.

Poule 2: Clermont et le Racing-Métro, avec un succès pour une défaite chacun, doivent s'imposer, respectivement contre le Leinster, dimanche, et Les Saracens, samedi. Les Auvergnats, qui n'ont jamais gagné contre les Irlandais, leaders de la poule, en trois confrontations, seront au complet et en confiance après avoir battu Toulouse en championnat. Le Racing-Métro, fort aussi d'une victoire dans le derby parisien contre le Stade Français (15-13), mise sur son paquet d'avants et son arrière argentin Juan Martin Hernandez pour venir à bout des "Sarries", privés, eux, de cinq joueurs cadres.

Poule 3: Dans une poule très serrée, où chaque équipe a perdu et gagné une fois, chacun voudra se détacher. Toulon et son fort contingent anglais aura à coeur de briller dimanche contre les London Irish, mais les Varois doivent composer avec de nombreuses blessures. Les Irlandais du Munster, en tête du groupe grâce à deux points de bonus, accueillent le même jour à Thomond Park (Limerick) les Ospreys, qu'ils ont battus trois fois en trois matches de Coupe d'Europe.

Poule 4: Biarritz, vainqueur de ses deux premiers matches, a l'occasion de prendre le large en tête. Cela passe par un succès chez les Italiens d'Aironi. Les Basques visent en Italie le bonus offensif tandis que l'Ulster passe un test décisif devant les Anglais de Bath: les nord-Irlandais n'ont pas dépassé le stade des poules depuis leur sacre en 1999 et une défaite compromettrait leurs chances de franchir le cap.

Poule 5: Les Anglais de Leicester, seule équipe à avoir remporté deux succès bonifiés, se rendent à Perpignan samedi avec l'espoir de garder leur première place. Mais les Catalans, en mauvaise posture en championnat, veulent renouer avec la victoire et préserver leur chance dans la compétition. Privés de leur centre Maxime Mermoz, ils promettent un rude combat. Les Perpignanais auront un oeil sur les Scarlets, adversaires pour la qualification, qui recoivent les Italiens de Trévise.

Poule 6: Les Londoniens des Wasps se rendent dimanche chez les Dragons de Newport pour essayer de coller aux Toulousains, leaders de la poule, en déplacement vendredi soir à Glasgow.

Programme de la 3e journée de Coupe d'Europe (en heures françaises)

Joué vendredi:

Poule 6:

(21h00) Glasgow (SCO) - Toulouse (FRA)

Samedi:

Poule 1:

(18h45) Northampton (ENG) - Cardiff Blues (WAL)

(18h45) Castres (FRA) - Edimbourg (SCO)

Poule 2:

(16h30) Saracens (ENG) - Racing-Métro (FRA)

Poule 4:

(14h30) Ulster (IRL) - Bath (ENG)

(14h30) Aironi (ITA) - Biarritz (FRA)

Poule 5:

(14h30) Perpignan (FRA) - Leicester (ENG)

(16h00) Llanelli Scarlets (WAL) - Trévise (ITA)

Dimanche:

Poule 2:

(16h00) Clermont (FRA) - Leinster (IRL)

Poule 3:

(14h00) Munster (IRL) - Neath-Swansea Ospreys (WAL)

(16h00) London Irish (ENG) - Toulon (FRA)

Poule 6:

(14h00) Newport-Gwent Dragons (WAL) - London Wasps (ENG)

Poule 1

Poule 2

Poule 3

Poule 4

Poule 5

Poule 6