Tennis: Federer décroche son 65e titre en battant Djokovic

Publicité

Roger Federer, qui a une nouvelle fois dominé Novak Djokovic, 6-4, 3-6, 6-1 dimanche en finale du tournoi de Bâle, a reconquis un titre que le Serbe lui avait confisqué l'année dernière, et remporté son 65e trophée sur le circuit ATP, un de plus que Pete Sampras.

Dans sa ville natale, le N.2 mondial suisse s'est imposé en 2 heures et enlevé ce tournoi pour la quatrième fois après ses succès en 2006, 2007 et 2008.

"Ca a une saveur particulière de s'imposer à nouveau à la maison", a déclaré Federer, qui a obtenu à Bâle son quatrième titre cette année. "J'ai vécu une super semaine, et une difficile finale, a ajouté le Suisse.

Djokovic, lui, était extrêmement déçu par la tournure des événements dans un troisième set où Federer lui a infligé un cinglant 6-1.

"J'ai été très déçu par la tournure qu'a pris cette troisième manche, mais je tire néanmoins un bilan positif de cette semaine, où je suis parvenu jusqu'en finale sans perdre un set", tentait de se consoler "Djoko", dont c'était la 31e finale sur le circuit (pour 18 titres).

"Il a suffi d'une légère baisse de concentration, et en face d'un Federer au sommet, ça ne pardonne pas. Je me suis subitement retrouvé mené 1-5, sans aucune chance de revenir", a-t-il expliqué.

Federer avait remporté le premier set, où un break lui avait suffi, 6-4 en 45 minutes. Mais il perdait son service au deuxième jeu d'un deuxième set gagné par Djokovic.

Dans la manche décisive, le Suisse ne laissait aucune chance à Djokovic. Il reprenait les devants en se détachant 3 jeux à 1 après la perte de son service par Djokovic sur une double faute, puis réussissait un second break au sixième jeu, à sa troisième balle de break, pour s'envoler vers la victoire, signée sur un revers gagnant.

Federer mène désormais 12-6 dans ses confrontations directes contre Djokovic. Il l'a battu dimanche pour la troisième fois sur quatre en moins de trois mois, même si le Serbe peut se dire qu'il a remporté le match le plus important: la demi-finale de l'US Open.