Tennis: Osaka surmonte ses larmes pour aller en demi-finale à Pékin

Publicité

Pékin (AFP)

La Japonaise Naomi Osaka s'est fait très peur au point de pleurer sur le court mais elle est finalement venue à bout, en trois sets, de la Chinoise Shuai Zhang vendredi pour atteindre les demi-finales du tournoi WTA de Pékin.

La N.6 mondiale, victorieuse le mois dernier de l'US Open, son premier titre en Grand Chelem, était menée un set à rien et trois jeux à zéro dans la deuxième manche après avoir perdu ses deux premiers jeux de service quand les larmes ont embué ses yeux.

Celle qui reconnaissait en début de semaine être "très émotive" a finalement réussi à se remobiliser pour renverser la vapeur et s'imposer en trois sets (3-6, 6-4, 7-5) face à la 45e mondiale, quart-de-finaliste à l'Open d'Australie en 2016.

Osaka, 20 ans, affrontera pour une place en finale la Lettone Anastasija Sevastova, 20e joueuse mondiale, qui a éliminé la Slovaque Dominika Cibulkova (30e), battue 6-3, 7-6 (7/5).