Accéder au contenu principal

Tirage au sort de Wimbledon: première semaine piégeuse pour Rafael Nadal

3 mn
Publicité

Le tirage au sort de Wimbledon a réservé à Rafael Nadal une première semaine pleine de pièges, au moins sur le papier, alors que Roger Federer devrait être tranquille jusqu'en quart de finale.

L'Espagnol devrait battre au premier tour Kei Nishikori, même si le Japonais de 20 ans est un des jeunes les plus prometteurs du circuit.

Dès son deuxième match il devrait affronter un ex-top 10, James Blake, un adversaire redoutable en théorie, si ce n'est que l'Américain, tombé au-delà de la 100e place mondiale, revient juste à la compétition après trois mois d'absence à cause d'une blessure au genou.

C'est un peu la même chose au troisième tour où Ernests Gulbis est un rival potentiellement très dangereux, mais dont l'état de forme est sujet à caution puisque le talentueux Letton n'a plus joué depuis son abandon sur blessure à Roland-Garros.

Puis se présentera en huitième de finale le Russe Mikhaïl Youzhny, un joueur qui lui a parfois posé des problèmes (4 défaites en 11 matches), avant d'éventuelles retrouvailles avec Robin Soderling en quarts, si la logique est respectée aussi longtemps, ce qui est rarement le cas dans les Grands Chelems.

Pour son entrée en lice, lundi à 13h00 sur le Central, comme le veut la tradition, le tenant du titre Roger Federer rencontrera le Colombien Alejandro Falla, pour la troisième fois en trois tournois après Roland-Garros et Halle.

Il n'y a pas d'énorme danger en vue pour le Suisse avant les huitièmes de finale où il pourrait affronter l'Espagnol Feliciano Lopez, toujours capable d'un coup sur gazon comme il vient de le montrer en battant Nadal au Queen's, ou l'Autrichien Juergen Melzer, s'il continue sur la lancée de sa demi-finale à Roland-Garros.

Pour la suite, le sextuple champion de Wimbledon, en course pour égaler le record de Pete Sampras, n'a pas forcément été gâté par le hasard qui lui a donné comme adversaires potentiels Tomas Berdych (en quarts), Novak Djokovic et Andy Roddick (en demi-finale), autant de joueurs dont l'appétit a dû être décuplé par la défaite de la tête de série N.1 à Halle face à Lleyton Hewitt, un autre de ses rivaux possibles en demi-finale.

Chez les dames on pourrait assister à deux huitièmes de finale explosifs entre d'une part les Belges Justine Henin et Kim Clijsters et d'autre part la tenante du titre Serena Williams et la Russe Maria Sharapova.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.