Tour d'Italie: Aru remporte la 15e étape en solitaire à Montecampione

2 mn
Publicité

Montecampione (Italie) (AFP)

Le jeune grimpeur italien Fabio Aru (Astana) a remporté en solitaire la 15e étape du Giro, dimanche, en haut de Montecampione, le premier succès de sa carrière à l'âge de 23 ans.

Le Colombien Rigoberto Uran (Omega Pharma) a conservé le maillot rose de leader. Mais il a de nouveau laissé une vingtaine de secondes à son compatriote Nairo Quintana, désormais distancé de 2 min 40 sec au classement général.

Sur la ligne installée à l'altitude de 1665 mètres, au-dessus du Val Camonica, Aru a devancé de 21 secondes le Colombien Fabio Duarte.

Quintana, troisième de l'étape devant le Français Pierre Rolland, a terminé à 22 secondes du vainqueur, un jeune Sarde passé professionnel fin 2012.

Uran, qui a lâché prise dans les deux derniers kilomètres, s'est classé cinquième.

"Je suis content", a réagi à chaud le Colombien qui a porté son avance sur le deuxième du classement général, l'Australien Cadel Evans (en retrait à Montecampione), à 1 min 03 sec.

Dans cette étape de 225 kilomètres, une échappée de 12 coureurs (Bouet, Barbin, Cardoso, Cunego, Felline, Geschke, Hansen, Le Bon, Paolini, Ratto, Ja. Rodriguez, Torres), qui a compté jusqu'à plus de 8 minutes d'avance, s'est présentée au pied de la montée finale avec un avantage réduit à moins de 2 minutes.

Le Colombien Julian Arredondo a rejoint et dépassé les rescapés de ce groupe mais le porteur du maillot bleu de la montagne a été débordé aux 9 kilomètres par l'Irlandais Philip Deignan.

Une accélération de Rolland, à 5 kilomètres de l'arrivée, a mis le feu aux poudres. Uran a réagi avant de suivre Aru dans son attaque aux 3 kilomètres.

Mais l'Italien est parvenu ensuite à prendre ses distances en conclusion de cette longue montée (19,4 km à 7,6 %) où son aîné Marco Pantani s'était imposé en 1998.

A la veille de la dernière journée de repos, à l'entrée de la dernière semaine de course, Aru est remonté à la 4e place du classement général provisoire, à 2 min 24 sec du maillot rose.