Accéder au contenu principal

US Open: "Papy Hewitt" tire sa révérence avec panache

2 mn
Publicité

New York (AFP)

L'ancien N.1 mondial Lleyton Hewitt a fait sa dernière apparition à l'US Open jeudi après s'être incliné au 2e tour face à son compatriote Bernard Tomic.

L'Australien âgé de 34 ans s'est incliné en cinq sets 6-3, 6-2, 3-6, 5-7, 7-5, mais il a bien failli surprendre son cadet de 12 ans, 24e mondial.

Il a non seulement égalisé à deux manches partout après avoir perdu les deux premiers sets, mais il a fait la course en tête dans la 5e et dernière manche.

Hewitt, qui prendra sa retraite après l'Open d'Australie 2016 en janvier prochain, menait même 5-4, mais n'a pas réussir à concrétiser son avantage et à concéder les trois derniers jeux.

L'Australien, vainqueur dans sa carrière de 30 titres ATP dont deux tournois du Grand Chelem, a remporté l'US Open en 2001 et avait atteint, et perdu, la finale en 2004.

Désormais classé à la 355e place mondiale, il avait bénéficié d'une invitation pour entrer dans le tableau principal.

Il avait décroché son billet pour le 2e tour après l'abandon de son adversaire du 1er tour, le Kazakh Aleksandr Nedovyesov.

Il n'a disputé que 13 matches en 2015, avec un total de quatre victoires.

Son dernier grand objectif est la Coupe Davis: l'Australie affronte en effet mi-septembre à Glasgow (Ecosse) la Grande-Bretagne d'Andy Murray pour une place en finale.

A sa sortie du court, Hewitt a été chaleureusement applaudi et son vainqueur du jour, avec qui il s'entraîne régulièrement, lui a rendu hommage.

"C'était difficile pour moi de préparer ce match. J'ai beaucoup d'admiration pour lui, il a encore prouvé ce soir pourquoi il était une légende de notre sport", a déclaré Tomic.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.