US Open: Wozniacki regrette le favoritisme pro-Sharapova des organisateurs

Publicité

New York (AFP)

La Danoise Caroline Wozniacki, 5e mondiale, trouve "inacceptable" que la Russe Maria Sharapova, de retour d'une suspension pour dopage, soit favorisée par les organisateurs de l'US Open pour la programmation de ses matches.

"Quand on regarde le programmation du Central, je comprends complétement l'aspect business de la question, mais voir quelqu'un qui revient d'une suspension pour dopage jouer tous ses matches sur ce court, je trouve cela discutable", a déclaré Wozniacki mercredi soir après sa défaite au 2e tour.

Wozniacki, ancienne N.1 mondiale comme Sharapova et tête de série N.5 du tournoi, n'a pas digéré d'être programmée sur un court annexe et en fin de soirée mercredi pour son match du 2e tour, perdu face à la Russe Ekaterina Makarova (N.40) 6-2, 6-7 (5/7), 6-1.

"Faire un programme avec la tête de série N.5 sur le court N.5 après 23h00, c'est inacceptable", a-t-elle estimé.

"Je pense que cela ne donne pas le bon exemple, quelqu'un qui s'est battue pour revenir de blessure et qui est N.5 mondiale, mérite de jouer sur un plus grand court que le N.5", a poursuivi la Danoise en référence à son parcours des derniers mois.

"On a fini par jouer sur le court N.17 qui est un très beau court, l'ambiance était super, mais je trouve que les organisateurs devraient se pencher sur la question à l'avenir", a espéré Wozniacki qui ne s'est jamais imposée en Grand Chelem.

Sharapova dispute à New York son premier tournoi du Grand Chelem depuis la fin de sa suspension de quinze mois pour dopage au meldonium.

La Russe, très populaire à New York et lauréate de l'épreuve en 2006, a disputé ses deux premiers matches sur le Arthur-Ashe Stadium, contre la Roumaine Simona Halep au 1er tour et la Hongroise Timea Babos au tour suivant.