Football/ humour

Football : Le carton rouge de la pensée

Editions du Cherche-Midi
Texte par : Pascal Paradou
10 mn

Pays-Bas – Espagne, ce sera donc, ce dimanche 11 juillet, la finale de la Coupe du Monde. Excitations pour les uns, soulagement pour les autres. D’ici là nous avons encore le temps de nous pencher sur le petit livre d’Arash Derambarsh. Il vient de publier Carton rouge ! Les pensées du foot dans la Collection Le Sens de l’humour aux éditions du Cherche-Midi. Un bêtisier pour les amateurs et les allergiques au football. Un recueil de maximes du genre « On a perdu parce qu’on n’a pas gagné », «Ça m'est égal de perdre tous les matchs si on est champion à la fin » et d’autres perles et paroles d'humoristes, de joueurs, d'entraîneurs, de commentateurs et même de Jean-Luc Godard : « La révolution en France devient plus facile. Vous supprimez le football à la télé et les gens descendent dans la rue ». Un échange philosophique sur le terrain de foot ? Le football provoque-t-il de la pensée ou plutôt des brèves de comptoir ? Réponse avec Arash Derambarsh, invité de l’émission Culture vive sur RFI.

Publicité

Je peux vous assurer : vous passerez des grands moments de rigolades, au premier, au deuxième et surtout au troisième degré.

Arash Derambarsh était l’invité de l’émission "Culture vive" sur RFI pour « Carton rouge ! Les pensées du foot » aux éditions du Cherche-Midi

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail