Egypte

Un tableau de Van Gogh volé dans un musée du Caire

Le ministre égyptien de la Culture, Farouk Hosni.
Le ministre égyptien de la Culture, Farouk Hosni. AFP / Khaled Desouki

Confusion autour du vol d'une toile de Van Gogh, dans un musée du Caire, samedi 21 août 2010. Quelques heures après la disparition de la toile, le ministre de la Culture a annoncé l'arrestation des malfaiteurs, avant de se rétracter. Le tableau a donc bel et bien disparu. 

Publicité

En début de soirée, samedi 22 août, le ministère de la Culture a annoncé le vol de la toile de Van Gogh, « Fleurs de pavot ». Le ministre, Farouk Hosni, décide alors d’ouvrir une enquête administrative avec les responsables du musée Mahmoud Khalil. Deux heures plus tard, le responsable du département des Arts plastiques du ministère annonce l’arrestation des voleurs, un jeune couple d’italiens, et la récupération de la toile à l’aéroport du Caire. Le ministre confirme. Deux heures après, le ministre se rétracte et affirme que les informations sur la récupération de la toile ne sont pas confirmées.

La toile avait déjà été volée

Le musée Mahmoud Khalil, situé sur les bords du Nil, regroupe une importante collection de peintres de l’école française. Gauguin, Courbet, Monet et naturellement le Van Gogh, estimé à 50 millions de dollars. La toile avait déjà été volée en 1978 et avait mystérieusement été retrouvée au Koweit deux ans plus tard. «  Fleurs de pavot » était exposée dans une salle spéciale, munie d’une caméra de surveillance. Mais les caméras, obsolètes, ne fonctionnaient plus depuis des années. Des toiles moins précieuses ont été volées dans un autre musée cairote l’année dernière.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail