Cinéma

Gilles Jacob quittera le Festival de Cannes en 2015

Gilles Jacob lors de la présentation du 66e Festival de Cannes.
Gilles Jacob lors de la présentation du 66e Festival de Cannes. REUTERS/Charles Platiau

Gilles Jacob, 83 ans en juin, quittera la présidence du prestigieux festival de cinéma de Cannes en 2015, après un dernier mandat de trois ans renouvelé en 2011, a-t-il annoncé ce mardi 7 mai.

Publicité

« J'ai promis plusieurs fois à ma femme d'arrêter. Cette fois je vais le faire », a confié M. Jacob, lors d'un entretien avec la rédaction de Nice Matin qui paraîtra ce samedi. Critique, essayiste et réalisateur, Gilles Jacob était un symbole du grand rendez-vous cannois, qu'il présidait depuis 2001, après avoir exercé les fonctions de délégué général depuis 1977.

En 2011, le conseil d'administration du Festival de Cannes avait reconduit Gilles Jacob et Thierry Frémaux aux fonctions de président et délégué général. Le mandat de M. Jacob devait s'achever initialement à l'été 2012, après la 65e édition. Il s'est représenté pour un nouveau mandat courant jusqu'en 2014. Les prérogatives de Thierry Frémaux ont été élargies à l'ensemble des fonctions exécutives: sélection des films, budget, ressources humaines, développement du festival...

Le Festival de Cannes, doté d'un budget de quelque 20 millions d'euros, est une association dont le conseil d'administration est composé pour moitié de représentants de l'État (dont le ministère de la Culture, le Parlement...) et pour l'autre de représentants des différentes professions du cinéma (producteurs, exploitants...).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail