66e Festival de Cannes / Compétition

«La Vénus à la fourrure» de Roman Polanski

«La Vénus à la fourrure » de Roman Polanski, avec Emmanuelle Seigner et Mathieu Amalric.
«La Vénus à la fourrure » de Roman Polanski, avec Emmanuelle Seigner et Mathieu Amalric. Mars Distribution

la critique du film, voici le résumé publié par les organisateurs du festival." > La Vénus à la fourrure (Venus In Fur) de Roman Polanski sera projeté le samedi 25 mai. Il est en lice pour la Palme d’or du 66e Festival de Cannes. En attendant la critique du film, voici le résumé publié par les organisateurs du festival.

Publicité

Seul dans un théâtre parisien après une journée passée à auditionner des comédiennes pour la pièce qu’il s’apprête à mettre en scène, Thomas se lamente au téléphone sur la piètre performance des candidates. Pas une n’a l’envergure requise pour tenir le rôle principal et il se prépare à partir lorsque Vanda surgit, véritable tourbillon d’énergie aussi débridée que délurée.
Vanda incarne tout ce que Thomas déteste. Elle est vulgaire, écervelée, et ne reculerait devant rien pour obtenir le rôle. Mais un peu contraint et forcé, Thomas la laisse tenter sa chance et c’est avec stupéfaction qu’il voit Vanda se métamorphoser. Non seulement elle s’est procuré des accessoires et des costumes, mais elle comprend parfaitement le personnage (dont elle porte par ailleurs le prénom) et connaît toutes les répliques par coeur. Alors que l’« audition » se prolonge et redouble d’intensité, l’attraction de Thomas se mue en obsession...

 
Lire aussi :
Festival de Cannes 2013: les listes des films de la sélection officielle, RFI, 10/5/2013

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail