Accéder au contenu principal
Théâtre

Un autocrate africain passe «Une Nuit à la présidence»

Une Nuit à la présidence, du 7 au 30 mars au Théâtre Nanterre-Amandiers.
Une Nuit à la présidence, du 7 au 30 mars au Théâtre Nanterre-Amandiers. Victor Tonnelli

L'Afrique face aux requins de la finance : ça pourrait être le sous-titre de la pièce Une Nuit à la présidence qui se joue jusqu’au 30 mars au Théâtre Nanterre-Amandiers, près de Paris. Jean-Louis Martinelli met en scène un autocrate africain et le représentant d'une entreprise minière occidentale. Corruption, poids de la dette, immigration, la pièce est illuminée par une actrice singulière : Odile Sankara, demi-sœur de l’ancien président burkinabè assassiné.

Publicité

Dans Une Nuit à la présidence, Odile Sankara interprète une ministre de la Culture qui ose dire : « Allez vous faire foutre » aux multinationales et à la Banque mondiale. Or, l'actrice n'est autre que la demi-sœur de Thomas Sankara, ancien Premier ministre burkinabè, icône de la gauche en Afrique, assassiné en 1987. Son discours sur la dette n'a pas pris une ride. Dans la pièce, il est repris en chanson.

« C’est là aussi la grandeur des hommes visionnaires, avance Odile Sankara. Et Dieu seul sait que Sankara était visionnaire. Il était dans une ouverture d’esprit vis-à-vis de l’avancée de l’humanité. Donc ce discours-là, comme par hasard, c’est le discours qui a précipité sa mort. Comme il l’avait dit : si je suis le seul à parler de la question de la dette, du refus de payer la dette, je ne serai pas là à la prochaine réunion. Un peu plus de deux mois après, il a été assassiné. »

Une Nuit à la présidence s'achève par un appel à la révolte. Pour Odile Sankara, il ne pouvait pas en être autrement. Une histoire d'engagement, une histoire de famille en quelque sorte.

__________________________________
Une Nuit à la présidence, du 7 au 30 mars au Théâtre Nanterre-Amandiers. Texte et mise en scène de Jean-Louis Martinelli. À partir d’improvisations et avec la contribution d’Aminata Traoré. Musique de Ray Lema.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.