Accéder au contenu principal
Cinéma

«The Search», la guerre de Tchétchénie comme mélodrame

Abdul Khalim Mamatsuiev incarne le jeune Hadji dans «The Search» de Michel Hazanavicius.
Abdul Khalim Mamatsuiev incarne le jeune Hadji dans «The Search» de Michel Hazanavicius. La Petite Reine / La Classe Américaine / Roger Arpajou

Après son sacre aux Oscars pour The Artist, hommage au cinéma muet, c'est le grand retour de Michel Hazanavicius. The Search sort ce mercredi 26 novembre sur les écrans français après avoir été présenté en compétition au dernier Festival de Cannes. Changement total de registre : l'action se déroule pendant la seconde guerre de Tchétchénie, en 1999.

Publicité

« Ici, c'est l'endroit le plus merdique du monde. » C’est un soldat russe qui le dit, et il sait de quoi il parle. Pour Michel Hazanavicius, la Tchétchénie est l'archétype des guerres dans lesquelles les civils sont pris au piège : « Nous avons dans la guerre de Tchétchénie tous les ingrédients de la guerre moderne. Pendant la Première Guerre mondiale, il y avait 80% de morts militaires et 20% de morts civils. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la moitié des morts était des civils, et aujourd’hui, on est plus proche de 80% de morts civils pour 20% de morts militaires. La guerre s’est déplacée. »

Le succès de The Artist a permis à ce film de guerre d'exister avec un budget confortable de 22 millions d'euros, bien visible à l'écran. The Search suit plusieurs personnages en parallèle. Raïssa et Hadji, deux enfants séparés par la guerre, dont les parents ont été exécutés par des soldats russes. Carole, interprétée par Bérénice Bejo, une fonctionnaire européenne confrontée à l'indifférence de ses supérieurs. C'est elle qui va recueillir Hadji. Et puis il y a Kolia, un jeune Russe à peine sorti de l'adolescence, que l'armée va transformer en monstre, à force d'humiliation.

Les personnages sont aussi gris que les ciels plombés sous lesquels ils évoluent. Mais le gris est bien la seule nuance de ce film particulièrement démonstratif.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.