Accéder au contenu principal
Cinéma

C’est «La French» qui fait la loi

« La French », un film signé Cédric Jimenez. Jean Dujardin incarne le magistrat tué par balle.
« La French », un film signé Cédric Jimenez. Jean Dujardin incarne le magistrat tué par balle. Gaumont Distribution
Texte par : Grégoire Sauvage
2 min

Le destin tragique du juge d’instruction Pierre Michel est porté à partir de ce mercredi 3 décembre sur les écrans français. Jean Dujardin incarne ce magistrat tué par balle, à Marseille, le 21 octobre 1981, et dont l’un des assassins vient récemment de bénéficier d’une mesure de semi-liberté. Le film, signé Cédric Jimenez, s’intitule « La French », diminutif de la french connexion, ce vaste réseau de trafic de drogue entre la France et les États-Unis et que le juge Michel a combattu sans relâche.

Publicité

Marseille au milieu des années 1970, la cité phocéenne est la plaque tournante du trafic international de l’héroïne. Racket, prostitution, règlements de comptes : « c’est la french qui fait la loi », explique un commissaire de police à l’ancien juge pour mineurs Pierre Michel, fraîchement nommé juge du grand banditisme.

Très vite, agacé par l'inertie de la police marseillaise, l'intrépide magistrat réalise lui-même certaines filatures. Pour faire pression sur les trafiquants, il fait arrêter leurs compagnes. Des méthodes peu orthodoxes, mais qui vont faire leurs preuves : arrestations et démantèlements de laboratoires de fabrications de drogue se multiplient, la presse en fait une icône de la lutte contre la pègre : on le surnomme « le cowboy ».

La French se construit autour du face à face tragique entre deux hommes prêts à aller jusqu'au bout : d'un côté, le juge incorruptible, de l'autre le parrain de la ville, Gaetan Zampa, incarné par Gilles Lellouche, très convaincant dans ce rôle de gangster tourmenté.

Alternant les scènes d'action et les scènes plus intimistes, le réalisateur Cédric Jimenez récite ses classiques, de Martin Scorsese à Henri Verneuil, pour nous offrir ce polar dynamique et cette chronique lucide d’une ville empoisonnée par ces relations troubles entre voyous et hommes politiques.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.