Accéder au contenu principal
France

Festival de BD d’Angoulême: hommage à Charlie Hebdo, Otomo consacré

Jean-Claude Menu, président de l'association des Amis de Charlie, a reçu au nom de Charlie Hebdo un prix spécial lors de la première journée du festival de la bande dessinée d'Angoulême.
Jean-Claude Menu, président de l'association des Amis de Charlie, a reçu au nom de Charlie Hebdo un prix spécial lors de la première journée du festival de la bande dessinée d'Angoulême. AFP PHOTO / PIERRE DUFFOUR
Texte par : RFI Suivre
7 mn

Le 42e festival international de la bande dessinée d’Angoulême s’est ouvert jeudi 29 janvier 2015. Une édition fortement marquée par le massacre du 7 janvier dernier dans la rédaction de Charlie Hebdo. La valse des hommages à l'hebdomadaire satirique est déjà lancée.

Publicité

Ce matin encore, à quelques heures de l’ouverture du festival de la bande dessinée à Angoulême, les organisateurs peaufinaient les détails d’une grande exposition rétrospective consacrée à Charlie Hebdo. On y constate combien Charlie Hebdo, et son ancêtre Hara-Kiri, n’épargnaient personne : de Charles Pasqua à Bernadette Chirac, de Nixon au Pape.

Et jeudi soir vient d’être remis un grand prix spécial à l’hebdomadaire satirique. Le fondateur des éditions l’Association, Jean-Christophe Menu, a rendu un hommage aux idées du journal avec des mots véhéments et grinçants gratifiés d’une large ovation.

Un grand prix spécial, ce n’était pas exactement la récompense qu’auraient souhaité des milliers de personnes signataires d’une pétition refusant qu’il y ait d’un côté un grand prix spécial créé de toute pièce pour Charlie Hebdo, et en plus, un grand prix traditionnel attribué à l’auteur Katsuhiro Otomo. Le Japonais sera donc président de la prochaine édition.

Mais le festival préfère insister sur une nouvelle récompense qui sera remise à Charlie Hebdo ce dimanche. Il s’agit d’un Prix de la liberté d’expression ouvert dès l’année prochaine à tout dessinateur ou dessinatrice, qui lutte contre la censure dans le monde.

La soirée de jeudi a été marquée par la remise d’un grand prix spécial à Charlie Hebdo.Une cérémonie marquée par le discours «coup de poing» de Jean-Christophe Menu, fondateur des éditions L’Association, visiblement bouleversé par la tragédie qui a frappé ses confrères de Charlie Hebdo. Sa grande crainte: voir l’esprit Charlie être galvaudé, perdre de son mordant, de son insolence.

Reportage au festival d'Angoulême qui rend hommage à Charlie Hebdo

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.