Accéder au contenu principal
Bande dessinée / Etats-Unis

«Ici», la noblesse du neuvième art

Détail de la couverture de la bande dessinée Ici de Richard McGuire.
Détail de la couverture de la bande dessinée Ici de Richard McGuire. DR
Texte par : Grégoire Sauvage
3 mn

Raconter l’histoire d’un seul et même lieu vu du même angle… sur trois milliards d’années. C’est le défi, a priori impossible, qu’a relevé le dessinateur américain Richard McGuire avec « Ici », un roman graphique stupéfiant sur le temps qui passe.

Publicité

Ici raconte l’histoire de l’appartement dans lequel Richard McGuire a grandi dans le New Jersey. Chaque double page est une vue d’un coin du salon à un moment précis : en haut à gauche, une date nous indique l’époque à laquelle nous nous trouvons. Le lecteur voyage ainsi vers le futur et vers le passé.

De 1942 à 2007, on remarque que le papier peint a changé, que le cadre au-dessus de la cheminée a disparu tandis qu’en 1623, cet endroit n’était qu’une forêt habitée par une tribu amérindienne. « Et à mesure que l’on avance dans le livre, commence à apparaître des fenêtres sur le temps, par exemple cette double page nous montre l’année 1623, mais à l’intérieur, deux petites fenêtres nous donnent des aperçus de 1957 et 1999. Le livre est donc construit comme un entrelacement de ces différentes temporalités. Il y a un début et une fin, mais la narration n’est pas linéaire ».

C'est à la fin des années 1980 que l’auteur, influencé par les débuts de la micro-informatique, a eu l'idée de ces fenêtres temporelles. « Un jour, un ami m'a montré un programme Windows, et là j'ai vu ces différentes fenêtres s'ouvrir sur l'écran de l’ordinateur et cela a été comme une révélation pour moi. D'ailleurs c'est drôle aujourd'hui de travailler sur la version numérique de cette bande dessinée, j'ai l'impression de boucler la boucle 25 ans plus tard. »

Les petits instants de la vie

Mélangeant avec brio les styles graphiques en fonction des époques, Ici est une véritable symphonie visuelle aux couleurs pastel où Richard MacGuire saisit les petits instants qui forment nos existences : les rires, les disputes, les discussions anodines, destins minuscules dans cette fabuleuse histoire du Temps.

« Mon idée pour cette BD était de faire que les choses grandes deviennent petites, et que les petites choses deviennent grandes. Par exemple : l’épisode de la fin du monde. Au départ, j’avais commencé à faire des dessins très spectaculaires d’une planète en train de brûler, mais je me suis dit que cela n’allait pas du tout, et donc j’ai finalement choisi de l’évoquer à travers une scène où l’on voit des personnages regarder à la télévision un reportage sur la fin de l’univers. Inversement, un geste minuscule, quelqu’un qui effleure le bras de quelqu’un d’autre devient d’un coup un moment beaucoup plus important. »

Richard McGuire nous invite avec Ici à une expérience sensorielle que ni la littérature, ni le cinéma n’auraient pu nous faire vivre : un chef d’œuvre d’originalité et une nouvelle lettre de noblesse pour le neuvième art.

► Ici, bande dessinée de Richard McGuire, traduction de l'anglais : Isabelle Troin, éditions Gallimard, 304 pages.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.