Accéder au contenu principal
Culture

«Vermeer», le génie n’était pas isolé de l’âge d’or

« La Laitière », de Johannes Vermeer (1632-1675), dans l’exposition « Vermeer et les maîtres de la peinture de genre » au musée du Louvre.
« La Laitière », de Johannes Vermeer (1632-1675), dans l’exposition « Vermeer et les maîtres de la peinture de genre » au musée du Louvre. REUTERS/Christian Hartmann
2 min

Le musée du Louvre à Paris vient d’ouvrir une exceptionnelle exposition intitulée « Vermeer et les maitres de la peinture de genre ». Vermeer est un des très grands maitres de la peinture hollandaise du XVIIe siècle. Douze de ses toiles, le tiers de sa production parvenue jusqu'à nous, sont accrochées au milieu de dizaines d'autres signés de brillants contemporains du peintre pour tordre le cou à la légende du génie isolé.

Publicité

Son surnom, « le Sphinx de Delft », la ville où il vivra jusqu'à sa mort à 43 ans, lui colle à la peau. L'exposition du Louvre s'attache à démontrer que Vermeer n'était en aucun cas coupé des talents de l'âge d'or de la peinture hollandaise et qu'il s'est inspiré des maitres de son temps. Son génie est la singularité mystérieuse de sa peinture dont les variations sublimes reprennent pourtant les mêmes thèmes que ses contemporains : intérieurs bourgeois, raffinés et luxueux ou scènes simples de la vie domestique à la gloire de ce XVIIe siècle hollandais prospère et opulent.

Vermeer, une lumière incomparable

Fils d'un marchand de tableaux, Vermeer est un expert en art. Sa peinture valorise tout ce qui est précieux, les tissus soyeux, les fourrures des dames, les colliers de perles sont irradiés par une lumière incomparable venue d'une fenêtre à vitraux qu'il place toujours à gauche. Peintre de la quiétude, de la retenue, de la concentration, il travaillait très lentement, produisant peu mais avec succès.

Sa reine, une simple laitière

Immortalisant un art de vivre fantasmé et souhaité par les riches marchands soucieux d'être représentés à l'égal des princes des cours d'Italie ou de France. Vermeer, lui, a choisi sa reine, ce sera une simple laitière, toute à son travail. Le tableau est l'icône de la nation hollandaise, il n'était pas venu en France depuis 50 ans.

Vermeer et les maîtres de la peinture de genre, exposition au musée du Louvre, du 22 février au 22 mai 2017

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.