Accéder au contenu principal
Culture / Danemark / Europe

Aarhus, la spirale positive de la ville européenne de la Culture 2017

Aarhus, capitale européenne de la Culture - Fonden Aarhus 2017
Aarhus, capitale européenne de la Culture - Fonden Aarhus 2017 © Peter Vestergaard/ GrandOpening

Pour l'année 2017, le Parlement européen a choisi deux capitales de la culture : Paphos à Chypre et Aarhus au Danemark. La cité viking a également été élue, selon le dernier rapport mondial sur le bonheur, comme la ville danoise où l'on est le plus heureux.

Publicité

de notre envoyée spéciale,

Deuxième ville après Copenhague, Aarhus, située sur la mer Baltique, est un port où vivent un peu plus de 330 000 habitants, avec ses nombreuses rues piétonnes, ses plages, la proximité de la forêt et de la campagne, cette petite ville où il fait bon vivre, relève donc cette année le défi d’être l’une des deux capitales européennes de la Culture. Un choix qui ne surprend pas Jacob Kleberg, homme d’affaires, né ici.

« Une spirale positive »

« Au Danemark, Aarhus était toujours connue pour être une ville culturelle. Il y a le festival « La Semaine de la fête », Aarhus Festuge, il y a toujours eu beaucoup de musiques. Dans les années 1980, Aarhus était la capitale de la musique du Danemark. Il y a toujours eu une vie très riche et culturelle et maintenant, depuis dix ou quinze ans, on a construit une ville très moderne, avec des cafés, etc. Récemment, on a eu la première étoile Michelin, donc il y a de très bons restaurants. C’est une spirale positive qui a commencé il y a 20 ans et qui se déroule en ce moment au Danemark, et spécifiquement à Aarhus. Et aujourd’hui, bien sûr, c’est encore plus le cas. »

380 manifestations culturelles

Encore plus, en effet, cette année. D’ici au 31 décembre 2017, la ville propose plus de 380 manifestations culturelles.

Le programme officiel d’Aarhus, capitale européenne de la Culture

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.