Culture

Franck Riester remplace Françoise Nyssen au ministère de la Culture

Franck Riester, nouveau ministre de la Culture.
Franck Riester, nouveau ministre de la Culture. AFP/Guillaume Baptiste
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Voilà plusieurs mois que Franck Riester convoitait le poste de ministre de la Culture en cas de remaniement. Ce mardi 16 octobre, parmi les quatre ministres évincés du gouvernement d’Edouard Philippe, est apparu le nom de Françoise Nyssen, remplacée par Riester.

Publicité

Dans les couloirs de l'Assemblée nationale, cela faisait un certain temps qu’il n’en faisait plus mystère de ses ambitions de devenir ministre. Franck Riester, 44 ans, député de Seine-et-Marne, est une ancienne valeur montante des Républicains.

Déclaré Macron compatible, il avait été exclu de son parti l'an dernier. Depuis, il a lancé Agir, la droite constructive, composé de transfuges du centre et des Républicains. Franck Riester fait partie de cette bande de députés et amis opposés à la stratégie de droitisation des Républicains, parmi lesquels on compte aussi Edouard Philippe, aujourd'hui Premier ministre, mais aussi Gérald Darmanin ou Thierry Solère.

Franck Riester et la réforme de l'audiovisuel public

En culture, son principal fait d'armes est d'avoir été le rapporteur des projets de loi Hadopi 1 et 2 sur la propriété intellectuelle sous la présidence Sarkozy. Textes visant à lutter notamment contre le téléchargement illégal sur internet.

Franck Riester s'est aussi positionné de longue date sur la réforme de l'audiovisuel public, attendue pour la fin de l'année. Dès 2015, il plaidait pour un rassemblement des sociétés de l'audiovisuel public en un groupe unique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail