France

Festival d'Angoulême: Toom éditions, ou la promotion de la BD africaine

«Vaudoo Soccer», tome 1: Temps additionnel, aux éditions Toom.
«Vaudoo Soccer», tome 1: Temps additionnel, aux éditions Toom. Capture d'écran / toom-comics.com

Le 46e festival international de la bande dessinée d'Angoulême, c'est comme chaque année le grand rendez-vous européen du « neuvième art ». Professionnels de la BD et lecteurs se retrouvent pour des conférences ou séances de dédicaces. Parmi les éditeurs, RFI a découvert une maison d'édition africaine basée à Orléans : Toom éditions.

Publicité

En deux ans et demi d'existence et Toom éditions compte déjà cinq titres à son catalogue. « On a La vie d’Andolo, qui se passe en RDC, Pas de visa pour Aïda, ça se passe au Sénégal, Djo’o bar au Cameroun, Vaudou Soccer autour du football au Cameroun, Akkey, dans le désert du Kalahari. C’est assez varié », nous explique Virginie Mwanda.

Virginie Mwanda a fondé Toom éditions avec le dessinateur camerounais Simon Mbumbo, qui signe Vaudou soccer, une histoire de football au Cameroun. Plutôt que d'attendre un hypothétique contrat d'une grosse maison d'édition, l'auteur a alors choisi de lui faire confiance.

Il se rappelle : « Je suis arrivé ici en 1999. J’ai fait des études et j’ai travaillé chez quelques maisons d’édition, mais j’ai aussi essuyé des rejets auprès des éditeurs. Parce qu’il n’y avait pas de collection dédiée à la bande dessinée africaine. »

Mais l'objectif est aussi de repérer des talents africains, comme le Congolais Fathi Kabuika. « C’est difficile de vivre de l’art en RDC, nous confie ce dernier. Surtout que c’est un pays où le budget n’est pas focalisé sur l’art ou la peinture ou la bande dessinée. Ça m’a donné cette chance de publier à Toom Comics. »

Simon Mbumbo fait se rencontrer auteurs et dessinateurs et crée des résidences d'artistes. « N’ayant pas de politique culturelle dans notre pays, si nous ne prenons pas l’initiative, on risque de ne pas avoir d’auteurs après nous. »

Trois nouveaux titres sont en préparation pour enrichir le catalogue de Toom éditions.

► Lire aussi : A Angoulême, Emil Ferris reçoit le Fauve d'or pour le meilleur album BD

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail