Les Rolling Stones en plein «lockdown» mais toujours aussi rock

Les Rolling Stones en octobre 2017 à l'U Arena de la Défense.
Les Rolling Stones en octobre 2017 à l'U Arena de la Défense. Edmond Sadaka/RFI

Huit ans après leur dernier album, les Rolling Stones sont de retour avec un titre original. Living In A Ghost Town qui signifie « Vivre dans une ville fantôme », résonne particulièrement dans le contexte actuel de confinement.

Publicité

Le secret avait été bien gardé… et la sortie de cette chanson a pris de court tout le monde, même la maison de disques du groupe. La chanson Living In A Ghost Town a été écrite par Mick Jagger et Keith Richards, enregistrée l’an dernier à Los Angeles et Londres, puis finalisée pendant le confinement.

Le texte parle de chaos, de destruction, de solitude et d’isolement. Il évoque aussi un monde vidé de ses habitants, sans joie ni fête. Des paroles troublantes qui selon Mick Jagger, ont été écrites « en dix minutes ! » avant le début de la pandémie, sans penser, dit-il, qu'elles pourraient être aussi prémonitoires.

Mais il précise que le texte a été modifié récemment pour mieux coller à l'actualité. Ainsi, le mot « lockdown », qui veut dire « confinement », y est prononcé à plusieurs reprises.

Ce titre est en tous cas annonciateur du nouvel album sur lequel les Rolling Stones travaillent depuis plus d'un an. Il devrait paraître avant la fin de l'année, et ce sera le premier disque de chansons inédites du groupe depuis 2005.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail