Accéder au contenu principal

Le musée Ghibli au Japon a créé sa chaîne YouTube

Scène tirée du film «Le Voyage de Chihiro», d'Hayao Miyazaki.
Scène tirée du film «Le Voyage de Chihiro», d'Hayao Miyazaki. Studio Ghibli
3 mn

« Mon voisin Totoro », « Kiki la petite sorcière », « Le voyage de Chihiro »... Près de Tokyo, le musée Ghibli fait vivre tous ses personnages pour le grand plaisir des fans. Fermé depuis fin février en raison de la pandémie de Covid-19, le musée a ouvert une chaîne YouTube pour continuer à faire vivre l'esprit des lieux, publiant également des pastilles vidéo inédites.

Publicité

Au Japon, les mythiques studios d'animation Ghibli, créés dans les années 1980 par le maître Hayao Miyazaki, ont produit parmi les plus beaux dessins animés pour enfants. Et cela avec des moyens artisanaux leur permettant de se mesurer à des mastodontes comme Disney ou Pixar.

L'univers enchanté de Hayao Miyazaki

D'habitude, pour visiter le musée Ghibli, il faut avoir réservé son billet à l'avance et s'armer de patience. La foule est dense dans ce petit temple du rêve, coloré et niché au cœur d'un parc, en banlieue de Tokyo. Pénétrer dans l'univers enchanté du dessinateur et réalisateur Hayao Miyazaki est un privilège pour tous ses fans, mais depuis le 23 février plus personne ne peut admirer la princesse Mononoké ou les personnages du Château dans le ciel. L'épidémie de Covid-19 a fermé les musées.

La fondation Ghibli a donc créé une chaîne YouTube qui vous donnera l'impression d'être seul au monde avec vos héros préférés. Plusieurs vidéos , certaines inédites, permettent par exemple de pénétrer dans le grand hall vide au cœur de la fresque qui envahit murs et plafonds et où les personnages de Totoro et de Kiki la petite sorcière prennent leurs aises sur les lianes gigantesques d'un arbre fabuleux.

Un lieu de création mystérieux

Un autre extrait fait découvrir une magnifique restitution du bureau du maître Hayao Miyazaki, lieu de création inspiré et mystérieux rempli d'objets choisis. Au musée Ghibli, il est d'habitude formellement interdit de prendre des photos ou de filmer. Là, vous aurez tout le temps de vous balader virtuellement et de découvrir des détails que l'affluence ordinaire ne permet pas d'apprécier.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.