Accéder au contenu principal

«Cacao», la nouvelle superproduction panafricaine de Canal+ Afrique

"Cacao", la nouvelle superproduction panafricaine de Canal+ Afrique.
"Cacao", la nouvelle superproduction panafricaine de Canal+ Afrique. Canal+ Afrique

Enlevez le pétrole et Dallas, remplacez par cacao et la Côte d'Ivoire et vous obtenez les ingrédients de Cacao, la nouvelle série originale de Canal+ Afrique qui débarque ce lundi 15 juin sur les petits écrans africains.

Publicité

Le réalisateur Alex Ogou met en scène les rivalités de deux familles concurrentes pour le marché de l'or brun de l'Afrique de l'Ouest, les Desva et les Ahitey. « Pour moi, l’intérêt de la série est de dépeindre tout ce qui se passe dans ce milieu au travers du prisme de deux familles et leur guéguerre pour avoir le contrôle du cacao. Il y a toute la panoplie des sentiments humains qu’on va traverser, entre la trahison, la jalousie, les petits coups et l’amour. Moi, c’est ça qui m’a plu, d’avoir une espèce de "dynastie" à l’africaine de nos jours. »

Pour cette superproduction panafricaine au budget conséquent, Alex Ogou a fait appel à des comédiens de différents pays, la Côte d'Ivoire bien sûr, mais aussi le Gabon, le Sénégal ou le Congo. « J’ai une grande admiration, par exemple, pour Fargass Assandé ou Naky Sy Savané. Je trouve, ce sont des acteurs de cinéma et je trouvais dommage de ne pas les voir assez. Le dynamisme du cinéma africain est un peu en berne. Ils ne produisent pas assez de films, c’est clair. Moi, j’essaie de ramener du cinéma africain à la télévision. »

Cette série compte en tout douze épisodes de 50 minutes. Et l'univers est suffisamment riche pour envisager une deuxième saison, si le succès est au rendez-vous.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.