Accéder au contenu principal

Ennio Morricone, le célèbre compositeur italien primé aux Oscars, est décédé

Le compositeur italien Ennio Morricone lors de sa tournée mondiale en 2017 à l'AccorHotels Arena à Paris.
Le compositeur italien Ennio Morricone lors de sa tournée mondiale en 2017 à l'AccorHotels Arena à Paris. RFI/Edmond Sadaka
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Réputé notamment pour ses musiques de films, le compositeur et chef d'orchestre Ennio Morricone est mort à l'âge de 91 ans à Rome dans la nuit de dimanche à lundi.

Publicité

Le compositeur italien Ennio Morricone, l'un des plus célèbres et prolifiques auteurs de musiques de films, est mort à l'âge de 91 ans, selon l'agence de presse italienne Ansa.

Ennio Morricone est décédé dans la nuit de dimanche à lundi dans une clinique romaine après une mauvaise chute. Il s'était brisé le fémur il y a quelques jours, écrit Ansa. Ennio Morricone « s'est éteint à l'aube du 6 juillet avec le réconfort de la foi », indique un communiqué de l'avocat et ami de la famille Giorgio Assuma, cité par les médias. Il est resté « pleinement lucide et d'une grande dignité jusqu'au dernier moment », affirme le communiqué.

Plus de 500 musiques de films

Le compositeur a traversé toute l'histoire du cinéma et a notamment composé pour les films de son compatriote Sergio Leone, avec qui il avait commencé à travailler à la fin des années 1960, comme Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand ou Il était une fois en Amérique.

Durant sa carrière, le maestro italien a composé quelques 500 musiques de films avec d’autres grands cinéastes comme Brian De Palma, Roman Polanski, Oliver Stone, Pedro Almodovar.

Une tournée mondiale à guichets fermés

Détenteur d'une étoile sur le fameux Hollywood Boulevard, il a reçu de nombreuses distinctions, dont un Oscar en 2016 pour le film Les Huit Salopards à l'âge de 87 ans, ce qui est un record.

Trois ans plus tôt, en novembre 2013, Ennio Morricone avait commencé une tournée mondiale pour accompagner le 50e anniversaire de sa carrière au cinéma et se produisit à Moscou, Santiago du Chili, Berlin, Budapest et à Vienne, Londres, Paris entre autres. Et à chaque fois, pour des concerts à guichets fermés au cours desquels il jouait ses plus grands succès comme la bande originale du Professionnel avec Jean-Paul Belmondo, film réalisé par Georges Lautner au tout début des années 1980.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.