Reportage

France Ô, la chaîne des Outre-mer, disparaît des écrans

France Ô disparaît dimanche à minuit des écrans. Ce sera la fin d'une aventure de 15 ans.
France Ô disparaît dimanche à minuit des écrans. Ce sera la fin d'une aventure de 15 ans. Lionel BONAVENTURE / AFP
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Ce dimanche à minuit, heure de Paris, la chaîne France Ô disparaît des écrans en raison des faibles audiences. Les membres du collectif  « Sauvons France Ô » se sont rassemblés dimanche après-midi place du Palais Royal à Paris pour manifester leur mécontentement.

Publicité

Réunion en musique pour le collectif « Sauvons France Ô ». La disparition de la chaîne des Outre-mer est injustifiable, selon ses membres.

« On trouve déjà injuste la fermeture de France Ô. France Ô qui est une fenêtre de l'Outre-mer sur la métropole, qui est un lien pour nous. C'est la défense de nos patrimoines, c'est la défense de notre culture. C'est la défense de nos talents », affirme José Althey, organisateur du rassemblement.

Depuis 2018, les journalistes de France Ô aussi se battent contre la fermeture de la chaîne.

« On est à plat, explique Jean-Michel Mazerolle, journaliste et délégué syndical. Ça fait deux ans qu'on se bat pour essayer de sauver cette chaîne. On y a cru, sincèrement, c'est pour çà aussi qu'on s'est battu. On y a cru parce que c'est une mission essentielle de service public et il faut que cette mission elle puisse perdurer. Si on l'annule aujourd'hui, demain qui va le faire ? »

Les plus fervents téléspectateurs sont venus soutenir journalistes et membres du collectif. Ils se sentent trahis, comme Lise. « On nous pousse toujours sous le tapis. Alors c'est difficile de comprendre que cette chaîne de télé dans laquelle on se reconnaissait, elle vienne à disparaître. Et pour moi, c'est vexant, c'est humiliant, c'est frustrant. Nous n'avons pas mérité ça. »

Le collectif « Sauvons France Ô » souhaite rencontrer prochainement la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot. Son objectif  ? Remettre au premier plan l'actualité des Outre-mer.

À lire aussi : France: 190 millions d'euros d'économies d’ici 2022 dans l'audiovisuel public

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail