Accéder au contenu principal

Mini Musica, le festival de création musicale dédié aux tout-petits

«Comme c’est étrange !», une pyramide d’histoires, de jeux vocaux, de chansons ludiques et poétiques de notre enfance, interprétés par les deux musiciennes de Söta Sälta, présentés au festival Mini Musica.
«Comme c’est étrange !», une pyramide d’histoires, de jeux vocaux, de chansons ludiques et poétiques de notre enfance, interprétés par les deux musiciennes de Söta Sälta, présentés au festival Mini Musica. © Thierry Guillaume
Texte par : Carmen Lunsmann
3 mn

Il y aura « un opéra interactif pour les tous petits de 3 mois à 3 an ». Faire découvrir la création musicale dès le plus jeune âge, c’est l’objectif du nouveau rendez-vous au sein du festival Musica à Strasbourg, dans l’est de la France. Au menu de Mini Musica : une dizaine de propositions musicales, y compris des ateliers prénatals. Le coup d’envoi, c’est ce jeudi 24 septembre. 

Publicité

C'est un festival dans le festival qui touche à tous les aspects de la création musicale : des chansons fantaisistes aux compositions expérimentales ou théâtrales. Cinq spectacles en quatre jours, pour le plus grand bonheur des petites oreilles.  

« Parmi ces spectacles, on trouve Mon navire sur la mer, explique Stéphane Roth, directeur de Musica et de Mini Musica. C’est un opéra interactif spécifiquement conçu pour l’attention des tous petits de 3 mois à 3 ans. Un autre exemple, Bibilolo, du compositeur contemporain Marc Monnet, primée par le Grand Prix des Lycéens aux alentours de 2000, sous la forme d’un théâtre d’objet. »

Nouveau public

Jouets, chants pygmées, ritournelles irlandaises et accents jazzy se mêlent joyeusement au décor sonore. « Chewing Gum Silence, de Samuel Achache et du saxophoniste Antonin Tri Hoang, est une pièce très douce, très drôle et très profonde à la fois. On se retrouve face à deux archivistes qui classent des mélodies, qui les réparent et c’est toute une réflexion sur l’écoute, sur ces mélodies entêtantes qui nous restent dans la tête et peut-être aussi sur la façon de s’en débarrasser [rire].” 

Nouveau format, nouveau public. Parmi ceux qui ont réservé leur place en amont, 60% ne sont jamais venus à Musica depuis la création du festival il y a 38 ans. 

« Chewing Gum Silence », de Samuel Achache et Antonin Tri Hoang, l’une des pièces présentées au festival Mini Musica, du 24 au 27 septembre, à Strasbourg.
« Chewing Gum Silence », de Samuel Achache et Antonin Tri Hoang, l’une des pièces présentées au festival Mini Musica, du 24 au 27 septembre, à Strasbourg. © Jean-Louis Fernandez

Mini Musica, le festival de création musicale dédié aux tout-petits, à découvrir en famille à Strasbourg, jusqu’au dimanche 27 septembre. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.