Le phénomène Pokémon a 25 ans

Homme jouant à Pokémon Go, en juillet 2016 (Photo d'illustration).
Homme jouant à Pokémon Go, en juillet 2016 (Photo d'illustration). REUTERS/Toru Hanai

Les chiffres sont astronomiques : 368 millions de jeux vidéo vendus et plus de 30 milliards de cartes à jouer. Après 25 ans d’existence, cet univers japonais continue de séduire toutes les générations.

Publicité

Des petits « monstres de poches » : Pokémon est la version contractée de « pocket » et « monsters », « poche » et « monstre » en bon français. Des petits monstres, désormais faisant partie de la pop culture, inspirés des collections d’insectes d’enfants japonais. Ils ont conquis la planète entière depuis 1996 et leur apparition dans un jeu vidéo pour Game Boy.

Depuis, Pokémon c’est 23 saisons d’une série de dessins animés, une vingtaine de jeux pour consoles et plus de 9 000 types de cartes à jouer dans la version anglaise du jeu. Une franchise qui séduit toujours la génération d’hier et d’aujourd’hui créant une immense communauté mondiale de fans et collectionneurs.

C'est toujours par vague, Pokémon. En fonction des jeux qui sortent, en fonction du dessin animé. On est sur une courbe haute.

Reportage à Paris dans une boutique qui vend des cartes à jouer Pokémon

Les célébrations de ce 25e anniversaire se tiendront à distance. Le rappeur Post Malone, fan de longue date, doit présenter un titre en rapport avec l’univers lors d’un concert virtuel qui se tient le samedi 27 février 2021. Une chanson déjà disponible sur internet.

Le concert est à suivre sur les chaînes Twitch et YouTube de la franchise Pokémon à 16H, heure de Paris et 19 heure en temps universel.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail