Philippe Jaccottet, l’héritage de l’un des grands poètes de langue française

Le poète suisse Philippe Jaccottet, ici en 1987, est décédé dans la nuit du 24 au 25 février 2021, à l’âge de 95 ans.
Le poète suisse Philippe Jaccottet, ici en 1987, est décédé dans la nuit du 24 au 25 février 2021, à l’âge de 95 ans. AFP - PASCAL GEORGE

Le poète, traducteur et critique littéraire suisse Philippe Jaccottet, lauréat de nombreux prix dont le Goncourt de la poésie en 2003, est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi à l'âge de 95 ans, à Grignan, dans le sud de la France. C’est là où il avait passé l'essentiel de sa vie. Il était l'un des grands poètes de langue française, un des plus lus, étudiés et traduits dans le monde entier.

Publicité

Une vie simple et discrète malgré de nombreuses récompenses littéraires et une reconnaissance internationale. Philippe Jaccottet vivait comme on imagine que vivent les poètes, dans une solitude choisie, au contact de la nature. Né en Suisse, il avait fréquenté dans sa jeunesse parisienne les cercles littéraires. C’était l’ami des poètes de sa génération, mais, en 1953, il avait décidé de se retirer dans le village de Grignan, dans le sud de la France, avec sa femme, l'aquarelliste Anne-Marie Haesler.

« Quitter l'agitation intellectuelle de Paris était une nécessité pour mon travail, expliquait-il. J'ai appris le nom des arbres : les genévriers, les pins, les cyprès, les roseaux sont devenus mes compagnons. »

Touché par la grâce

Au cours de longues promenades dans la garrigue, le poète est touché par la grâce, ces instantanés de joie qui jaillissent de la nature qu'il célèbre notamment dans Ce peu de bruits, publié en 2008. Philippe Jaccottet a cherché à célébrer « la dimension secrète du monde, celle qu'on n'arrive pas à appréhender avec des mesures scientifiques, celle qu'on ne peut pas chiffrer ». Il était l'un des trois seuls poètes, avec René Char et Saint-John Perse, à avoir été publié de son vivant dans la prestigieuse collection de la Pléiade.

Ses traductions ont fait connaître en France de nombreux écrivains comme l’Autrichien Robert Musil (L'Homme sans qualités), ainsi qu'une part considérable du travail de Rainer Maria Rilke.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail