Au Jeu de Paume, le photographe Michael Schmidt, documentariste de l'Allemagne divisée

Le photographe allemand Michael Schmidt à Berlin, le 11 janvier 2013.
Le photographe allemand Michael Schmidt à Berlin, le 11 janvier 2013. AP - Markus Schreiber

 Au Jeu de Paume à Paris, se tient une exposition sur le grand photographe allemand Michael Schmidt. C'est la première fois en France qu'est organisé une aussi importante rétrospective de cet artiste. Peu connu chez nous, c'est une référence dans la photographie, avec une vision unique de l'allemagne d'après-guerre.

Publicité

Des fumeurs de cigarettes, des rues vides, des cabines téléphoniques. Ces centaines de photos en noir et blanc sont celles de Michael Schmidt. Le Jeu de Paume consacre une grande rétrospective à cet artiste qui a passé sa vie à photographier l'Allemagne, et surtout Berlin.

« Son travail est très ancré dans le Berlin coupé par le mur, nous explique le directeur du Jeu de Paume, Quentin Bajac, en s'intéressant notamment aux jeunes Berlinois et aussi à cette ambiance très particulière de ce Berlin marqué encore par les destructions de la Seconde Guerre mondiale. » 

Mais les photos de Michael Schmidt sont plus que le simple témoignage d'une époque.

« Il n'y a pas dans ses archives de photographies de ces manifestations d'avant, pendant, après la chute du mur, poursuit Quentin Bajac. Donc c'est quelqu'un qui a toujours essayé d'avoir en effet un propos documentaire, mais avec des approches très personnelles et indirectes. »

Langages divers

Après la chute du mur en 1989, Michael Schmidt se met à photographier l'Allemagne rurale, l'Europe, et même nos façons de manger et de consommer.

« On ne peut pas vraiment dire qu'il y ait un style Michael Schmidt, commente le directeur du Jeu de Paume, mais diverses explorations de divers langages à divers moments de sa vie. »

Cette rétrospective, très complète, réussit le pari de faire le tour de son œuvre colossale.

« Michael Schmidt, une autre photographie allemande » se tient jusqu'au 29 août au Jeu de Paume.

► À écouter : Exposition: Jazz Power, aux rencontres photographiques d'Arles

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail