Cinéma: sortie du dernier James Bond, «Mourir peut attendre»

Affiche du film «Mourir peut attendre».
Affiche du film «Mourir peut attendre». Mladen Antonov AFP

L'agent 007 est enfin de retour. Après avoir été reporté une fois à cause du Covid-19, le film sort le jeudi 30 septembre au Royaume-Uni et le 6 octobre en France. « Mourir peut attendre » dure 2h54 et c’est le dernier avec l'acteur Daniel Craig. La première à eu lieu mardi soir à Londres au Royal Albert Hall. Notre correspondante, Marie Boëda, est allée à la rencontre des spectateurs à la sortie.

Publicité

Le dernier opus des aventures de James Bond, Mourir peut attendre, a été projeté en avant-première mardi soir à Londres, un cru plein d'action et de surprises où Daniel Craig finit en beauté sa mission : rendre l'agent secret plus humain et faillible que jamais, écrit l'AFP. Daniel Craig y revêt pour la dernière fois le costume d'agent de Sa Majesté - et le nom de son successeur reste un mystère. La fin de ce film qui n'hésite pas à casser certains codes de la franchise, l'une des plus rentables du 7e art, laisse les hypothèses ouvertes quand à la forme que pourra prendre cette relève.

Le réalisateur Cary Joji Fukunaga, premier Américain à réaliser un James Bond, creuse encore plus loin le sillon des précédents films avec un agent secret confronté à ses failles intimes, « 007 » devant sauver à la fois le monde et les siens, et impose sa patte dès une scène d'ouverture glaçante, dans l'hiver nordique.

C’était le dernier pour Daniel. Mais c’était superbe, vraiment superbe. Il y avait beaucoup plus de sentiment

A la sortie de «Mourir peut attendre»...

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI